25 Ans Après, Choupo-moting Envoie Le Psg Dans Le Dernier Carré De La C1

Single Post
Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
25 ans après, Choupo-Moting envoie le PSG dans le dernier carré de la C1
Mené jusqu’à la 90e minute, le PSG s’est imposé 2-1 face à l’Atalanta Bergame grâce à un but décisif de son remplaçant Choupo-Moting. 25 ans après, le PSG est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions.
 
Longtemps mené et éliminé, le PSG a décroché son ticket pour le dernier carré de la C1 pour la première fois depuis 1995 grâce à une fin de match complètement folle marquée par une entrée décisive de Kylian Mbappé, mais surtout d’Eric-Maxim Choupo Moting, à l’origine du but de l’égalisation de Marquinhos et à la conclusion de celui de la gagne.
Le PSG avait failli ouvrir le score d’entrée de jeu par Neymar, qui après une percée dans l’axe ratait complètement sa frappe. Une action qui allait symboliser la soirée du crack brésilien, énorme dans le jeu, mais en grand manque de réussite devant le but. Solidaire et fidèle à son style, l’Atalanta Bergame allait punir le PSG à la 26e minute de jeu après une action un peu confuse qui revenait dans les pieds de Mario Palasic. L’ancien Monégasque enroulait parfaitement sa frappe du pied gauche et donnait l’avantage à la Dea.
Le coaching gagnant de Tuchel
L’entrée en jeu de Kylian Mbappé à la 60e allait donner plus de profondeur au jeu parisien, mais le champion du monde français butait lui aussi sur Marco Sportiello, auteur d’un grand match dans les buts italiens. On pensait alors que le PSG allait une nouvelle fois sortir prématurément de la reine des compétitions de clubs. Mais c’était sans compter sur l’audace de Choupo-Moting.
Déjà proche d’égaliser de la tête sur corner, l’international camerounais, entré en jeu à la 79e, allait parfaitement centrer pour Neymar à la 90e. La frappe écrasée du Brésilien revenait sur son compatriote Marquinhos qui n’avait plus qu’à la pousser au fond. A la 95e, Kylian Mbappé trouvé par Neymar dans la surface centrait parfaitement en retrait pour Choupo-Moting, qui se jetait bien pour envoyer le PSG dans le dernier carré.
Un scénario de fou qui ne fera pas oublier la performance globalement décevante du PSG pendant 90 minutes. Mais dans ce format à élimination directe avec des matches tous les trois jours, le PSG s’en contentera bien volontiers et a forcément renforcer son capital confiance. Surtout, le PSG n’est plus qu’à deux matches de réaliser son rêve de soulever la coupe aux grandes oreilles. En demi, Paris affrontera l’Atlético ou Leipzig, qui s’affrontent ce jeudi.