Single Post

À La Découverte Du Lycée Louis-le-grand : Diary Sow “dans La Même Classe” Que Senghor, Hugo, Sartre, Baudelaire…

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
À la découverte du Lycée Louis-Le-Grand : Diary Sow “dans la même classe” que Senghor, Hugo, Sartre, Baudelaire…

Que sait-on du lycée Louis-Le-Grand, un établissement dans laquelle étudie Diary Sow disparue depuis le 4 janvier dernier.

L’école fut fondée en 1550 comme collège jésuite. Reconstruit de 1885 à 1888, il a vu passer sur ses bancs des chefs d’État et  Premiers ministres.

L’établissement est depuis longtemps une pépinière de l’État français, la plus féconde en grands hommes.

Ainsi, l’on pourrait citer Molière, Voltaire, Victoir Hugo, Baudelaire, Jean Paul Sartre, Denis Diderot…, tous écrivains célèbres et anciens du Lycée.

Sans parler de Georges  Pompidou, Valéry Giscard Giscard d’Estaing ou encore Jacques Chirac, tous présidents sous la Cinquième République.

Le Président Sénégalais Léopold Sedar Senghor, celui du Cameroun Paul Biya sont aussi issus des classes de Louis-Le-Grand, rapporte L’AS.

L’écrivain Aimé Césaire a également fait ses humanités à Louis-Le-Grand.

Les élèves du lycée Louis-Le-Grand sont souvent appelés des «magnoludoviciens».

Le lycée Louis-Le-Grand, désigné sous le sigle LLG, compte une quarantaine de classes, principalement scientifiques.

Il y a environ 920 élèves répartis dans 25 classes pour le second cycle et environ 900 étudiants répartis dans 21 classes préparatoires aux grandes écoles.