Abdoulaye Wade dénonce un complot et s’oppose à la levée de l’immunité parlementaire de SonkoParMandaw Mbengue 14/02/2021 à 20:57

2
logo


Abdoulaye Wade et le PDS ont brisé le silence sur l’affaire opposant Ousmane Sonko à Adja Sarr. L’ancien président soupçonne un complot sur cette affaire et s’oppose à la levée de l’immunité parlementaire du député.

L’ancien président Abdoulaye Wade s’intéresse de très près à l’affaire du présumé viol qui oppose le leader de pastef à la masseuse Adja Sarr. Selon Wade Sonko est victime de son inexpérience en politique et un adversaire puissant en a profité pour l’éliminer.

Wade dénonce un complot

“J’ai le sentiment que SONKO a manqué de prudence et a été piégé. Apparemment, son inexpérience a été exploitée par un adversaire puissant et futé qui connaît ses faiblesses.
Je condamne cette façon d’éliminer un adversaire politique.

Le PDS exige que la provocation soit constatée et qu’il soit dit qu’il n y a pas de délit. En conséquence le PDS s’oppose à la levée de l’immunité parlementaire du député SONKO”, a écrit le PDS dans un communiqué parvenu à Senego.