Absentéisme à l’Assemblée nationale: Sonko invité à démissionner de son poste de député

0
23


À quelques mois des prochaines élections législatives, l’honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga a invité les Sénégalais à apprécier individuellement les députés avant de penser à les réélire. Il faisait face à la presse à l’occasion de la fête de fin d’année.
«Tous les Sénégalais ne savent pas ce qui se passe à l’Assemblée nationale. Or, il y en a parmi ces députés quelques-uns qui ne travaillent jamais. Ils sont toujours absents et pourtant ils perçoivent leurs salaires et autres avantages sans broncher», a-t-il dit.
Invité à décliner des identités, le leader politique de l’Apr à Touba a indexé Ousmane Sonko, le leader de Pastef.
«Demandez à Ousmane Sonko depuis quand il n’a plus remis les pieds à l’hémicycle. Il ne vient plus. Il perçoit son salaire qui est de 1 300 000 francs. Il a des indemnités de logement de 200 000 frs et du carburant arrêté à 500 litres en plus du véhicule de fonction. Et il utilise ces moyens à des fins politiciennes. Ce n’est pas un bon député et, quand on ne peut pas être un bon député, on n’a pas le droit de demander des suffrages à un peuple pour devenir maire, encore moins président de la République».
Et Abdou Lahad Seck de Sadaga de conclure son réquisitoire par un appel lancé à l’endroit de son collègue. «Je te demande solennellement de démissionner parce que tu as clairement dit que l’Assemblée n’est pas valable et, puisqu’il n’est plus au service de l’hémicycle, tu dois rendre le mandat à ton suppléant, renoncer aux privilèges et vaquer à d’autres occupations».


Source: yerimpost.com