Accès Au Liquide Précieux : Le Calvaire Sans Fin Des Habitants De Keur Ndiaye “l’eau”

0
178


Single Post
Le calvaire des femmes de Keur Ndiaye Lo sans eau
A voir les images, on croirait être dans le fin fond du Sénégal. Non ! Nous sommes bien à Dakar, à 35 km de la capitale sénégalaise. Ici, c’est Keur Ndiaye Lô, une banlieue de la ville de Rufisque. Les habitants, pour obtenir le liquide précieux, recourent à des puits qui tarissent lorsque la saison des pluies prend fin. L’accès à l’eau est une aubaine. Les femmes en particulier subissent grandement les conséquences de cette rareté de l’eau. En outre, la diarrhée, les maux de ventre sont des pathologies récurrentes chez les enfants. Un phénomène dû à la qualité de l’eau de puits. Aujourd’hui, ces populations, plus que dans le désarroi, crient à l’aide.