Accusée d’actes de torture : La police dément et menace (Document)ParAnkou Sodjago 20/02/2021 à 22:49

2
logo


La police sort de sa réserve et répond à la société civile qui l’accuse d’exercer des actes de torture sur des personnes interpellées. 

Dans un communiqué, la police précise qu’au cours de leurs déclarations, ces personnes se réclamant de la société civile ont affirmé sans ambages, que les personnes interpellées lors des attroupements du 08 février, ont fait l’objet de torture durant leur période de garde à vue. La police nationale tient à préciser  que, “toutes les actions menées lors de ces dites manifestations sont en parfaite conformité avec les lois et règlements en vigueur”.

Par ailleurs, la police se réserve le droit de poursuivre les auteurs de ces déclarations non fondées, qui, “in fine, déteignent négativement d’une manière ou d’une autre sur l’image de la police nationale qui reste républicaine.”