Single Post

Art Et Culture : Le 2ème Rapport Quadriennal Du Sénégal Sur La Mise En œuvre De La Convention 2005 De L’unesco, Restitué

Perfect chest workout
Perfect chest workout
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Art et culture : Le 2ème rapport quadriennal du Sénégal sur la mise en œuvre de la convention 2005 de l’Unesco, restitué
Les préoccupations des acteurs de l’art et de la culture par rapport à la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles au Sénégal sont en phase d’être prises en charge par l’Etat. En effet, le 2ème rapport quadriennal du Sénégal sur la mise en œuvre de la convention Unesco de 2005 a vu le jour. Il s’agit du rapport périodique quadriennal sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles dont la cérémonie de restitution au public a eu lieu, ce lundi 26 octobre 2020, au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose de Dakar. La rencontre a été présidée par Habib Léon Ndiaye, Secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, en présence de Mme Alonso Guiomar Cano, conseillère régionale pour la culture au bureau régional de l’Unesco à Dakar, du point focal de la convention 2005, Abdoulaye Koundoul, du Secrétaire général de la commission nationale pour l’Unesco, Aliou Ly, du rédacteur général du rapport périodique quadriennal, Moustapha Tambadou, entre autres.

Les assurances de la tutelle

Parlant au nom du ministre Abdoulaye Diop, le Secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication s’est dit rassuré par le document. «Le rapport quadriennal 2020, tout comme les stratégies renforçant l’endurance des expressions culturelles et artistiques face à la pandémie, nous rassure sur les réserves d’énergie permettant à la fois de maintenir le cap et de construire un futur à la mesure de nos ambitions», a souligné Habib Léon Ndiaye.

Selon lui, la Convention Unesco de 2005 est un instrument international qui consacre «la centralité de la diversité culturelle comme outil de la cohésion sociale et du développement durable».

Pour rappel, le processus d’élaboration dudit rapport a débuté en novembre 2019 à Dakar, avec la participation de tous les directeurs de centre culturel régional du Sénégal.



SÉLÉCTION DE LA RÉDACTION