Baisse des tarifsOrange nie avoir été contraint par Wave

142
Single Post


Single Post
Baisse des tarifs d’Orange
Orange finance mobile a baissé ses tarifs de 80% depuis le début du mois de juin. Une chute drastique qui intervient après la grande percée de Wave au Sénégal. Et pourtant, Ramatoulaye Diallo, la directrice Sénégal d’Orange finance mobile soutient que la baisse des tarifs n’est pas dictée par la concurrence.

« Il y a un certain nombre de choses qui entrent dans nos modèles, qui déterminent non seulement nos actions, mais le timing de nos actions. Ce ne serait tout simplement pas la bonne analyse de dire que nous avons réagi à la concurrence. C’est tout un écosystème qu’il faut analyser avant d’agir », a-t-elle affirmé hier dimanche à l’émission E-tech sur Iradio.

Selon elle, cet ajustement s’explique entre autres, par le fait que cette année est particulièrement active du fait de la pandémie de Covid-19. Une crise économique qui a montré l’importance de la finance digitale, devenue essentielle dans ce contexte. « La concurrence est plus accrue partout, y compris au Sénégal », ajoute-t-elle.

A propos du blocage de l’achat de crédit Orange via  Wave, elle se refuse à tout commentaire. Mais ces propos suggèrent un problème de contrat, même si elle s’en défend.

« Je ne suggère rien à personne. J’ai parlé de mon activité. Notre activité est très claire, elle est régie par des textes et des contrats en bonne et due forme », déclare-t-elle. Quand est-il de Wave alors ? 


Source: seneweb.com