Billets de Sénégal-Égyptela société Diotali accusée d’avoir floué la Fédération

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Billets de Sénégal-Égypte : la société Diotali accusée d’avoir floué la Fédération
Le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football (FSF), réuni hier, mardi, a décidé de rompre sa collaboration avec Diotali, une société spécialisée dans l’intégration de solutions monétiques et informatiques.

Diotali a été choisie par l’instance dirigeante du football sénégalais pour commercialiser, via la plateforme www.gaindeyi.com, les billets de Sénégal-Égypte du 29 mars dernier, en barrage retour du Mondial 2022.

La FSF réclame à Diotali la somme de 10 millions de francs CFA. Ce montant représenterait la contrepartie non versée de billets vendus.

Les Échos, qui donne l’information dans son édition de ce mercredi, rapporte que l’instance, en plus, soupçonne son désormais ex-partenaire d’avoir confectionné et vendu des tickets à son insu.

Le journal informe que la FSF entend retourner à l’ancienne méthode pour la billetterie de Sénégal-Bénin du 4 juin prochain, comptant pour les qualifications de la CAN 2023. Les tickets seront vendus physiquement.

Sénégal-Égypte avait rapporté près de 600 millions de francs CFA en billetterie. Diotali avait versé à la Fédération en deux tranches 323 millions 374 mille pour un total de 39 677 billets vendus.


Source: seneweb.com