« C’était De Braves Enfants » : Le Récit émouvant Du Père De Deux Des Pêcheurs Disparus à Saint-louis

4
Single Post


Single Post
« C’était de braves enfants » : Le récit émouvant du père de deux des pêcheurs disparus à Saint-Louis

Seneweb est parti à la rencontre des proches des 7 pêcheurs portés disparus à Goxu Mbathie (Saint-Louis). En effet, chez les Fall, huit (8) ans après la disparition au large de Nouadhibou de l’ainé de la famille, Yatma Fall, la famille a encore été frappée par le deuil avec la disparition en mer de deux autres enfants, Doudou Fall et Ndiaga Fall.

Disparus en pleine mer depuis plus de 12 jours, la famille avait décidé de faire le deuil après la découverte à Kayar d’un corps et du matériel de pêche. Dans la maison familiale l’ambiance est glaciale et la tristesse de lit sur tous les visages. Seul le père de père de famille Ousseynou Fall a pu sortir quelques mots pour parler de la disparition de ses enfants.

« C’était de braves enfants. Ils aimaient bien le travail et étaient obéissants envers leurs parents. On a tout tenté pour les retrouver. On a dépensé plus d’un million de F Cfa en carburant dans les  recherches. Mais en vain. C’est la volonté d’Allah, on n’y peut rien », a soutenu le vieux Ousseynou Fall interrogé par Seneweb.
Il faut signaler que l’un des deux portés disparus, Ndiaga Fall, laisse dernière lui une épouse et 5 enfants. Et son frère Doudou, une épouse et 3 enfants.