Coronavirus Au Brésil : Jair Bolsonaro Crée Un Tollé En S’opposant Au Confinement

Single Post


Single Post
Coronavirus au Brésil : Jair Bolsonaro crée un tollé en s’opposant au confinement


Le président brésilien estime que la pandémie de coronavirus, qui a causé 46 décès dans son pays, ne justifie pas les mesures de confinement ordonnées localement.
Pour le président Jair Bolsonaro, les mesures de confinement ordonnées face au nouveau coronavirus par différents États et municipalités du Brésil, notamment l’État de Sao Paulo, menacent de ruiner la première économie d’Amérique latine.
“Les autorités de certains États et municipalités doivent renoncer au concept de la terre brûlée : l’interdiction des transports, la fermeture des commerces et le confinement massif”, a affirmé Jair Bolsonaro mardi 24 mars. “Nous devons maintenir les emplois et préserver l’approvisionnement des familles”, a-t-il ajouté.
Le chef de l’État brésilien a minimisé les risques liés à la pandémie de Covid-19, qui touché 2 201 habitants et a fait 46 décès dans le pays. “Le groupe à risques, c’est celui des personnes de plus de 60 ans. Alors pourquoi fermer les écoles ?” s’est-il interrogé.