Côte D’ivoire : Francs-maçons, Patrons… Les Luttes D’influence Pour L’élection Des Français De L’étranger

97
Single Post


Single Post
M’jid El Guerrab, député d’Agir Ensemble, à Paris, le 27 mai 2020
Les Français de Côte d’Ivoire voteront le 30 mai pour l’élection de leurs représentants. Beaucoup de binationaux figurent parmi les têtes d’affiche. Voici les principaux candidats.

Les 12 000 Français de Côte d’Ivoire votants (sur 17 000 inscrits au consulat) auront à choisir entre cinq listes en compétition, lors d’un scrutin à la proportionnelle.

Jean-Luc Ruelle, le PDG du cabinet d’audit KPMG Afrique francophone subsaharienne, conduit l’Alliance solidaire des français de l’étranger (ASFE), une liste indépendante de tout parti ou mouvement politique. Expérimenté, il s’appuie sur son réseau ivoirien, mais aussi au sein de la communauté française. Ce conseiller consulaire sortant, qui brigue un second mandat, est proche du Premier ministre Patrick Achi.

Frères de lumière

L’ASFE fait face à Ensemble, Français de Côte d’Ivoire, la liste conduite par Jihad Badreddine, le patron du groupe Franchise Côte d’Ivoire. Ce dernier a implanté la pâtisserie Paul ou encore la chaîne de restaurants Hippopotamus dans le pays. Proche de La République en Marche (LREM), il a été très lié à l’ex-Premier ministre Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars.

Sur la liste de Badreddine, figure Yamousso Thiam, la sœur de l’ancien patron de Crédit Suisse Tidjane Thiam et l’avocat Sylvère Koyo, Grand Maître par intérim de la Grande Loge de Côte d’Ivoire (GLCI). Ce dernier espère rallier les binationaux francs-maçons de la GLCI, qui compte au total plus de 2 000 frères de lumière.

Cadre supérieure en disponibilité, arrivée en Côte d’Ivoire depuis plus de deux ans, Françoise Crougnaud porte quant à elle les couleurs de Citoyens français de Côte d’Ivoire, proche du parti français Les Républicains.

L’ambassadeur interpellé

Proche de LREM, Bruno Martinato, cadre chargé du développement commercial chez Fayat Energie, dirige Ensemble avec tous les français de Côte d’Ivoire. Avec Tarek Darragi, membre de la même liste et représentant national de LREM en Côte d’Ivoire, ils avaient eu en avril une séance de travail avec M’jid El Guerrab, lors de la visite à Abidjan de l’actuel député de la 9ème circonscription des Français de l’étranger.

Cette initiative, jugée inéquitable en pleine campagne électorale, avait suscité le mécontentement d’autres candidats, qui avaient interpellé à ce sujet l’ambassadeur de France de Jean-Christophe Belliard et le consul général Laurent Souquière. Martinato a sur sa liste Laure Baflan, l’épouse d’Alain Richard Donwahi, le ministre des Eaux et Forêts et Grand maître des maçons des marques et de la province du centre de la GLCI.

Enfin, la liste Français de Côte d’Ivoire, Français du Monde, proche de la gauche française, est conduite par la cheffe d’entreprise Jacqueline Bertho, dont l’époux Jacques Andoh a été ministre de l’Environnement sous Laurent Gbagbo, dans le gouvernement du Premier ministre Charles Konan Banny en 2006.


Source: seneweb.com