Cour d’Appel de Tamba : “L’affectation de Teliko est une sanction”, (Ancien Procureur CREI)ParBirama THIOR 24/11/2021 à 6:11

0
14


L’affectation de Souleymane Teliko à la Cour d’Appel de Tambacounda est bel et bien une sanction, a déclaré, mardi, l’ancien procureur spéciale de la Creí. Selon Alioune Ndao, cette mesure est le résultat des relations heurtées entre l’ex-président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) et le ministre de la justice, Malick Sall.

Ces différends qui perturbent

Si d’aucuns pensent que l’affectation de juge Teliko est juste une coïncidence, tel n’est pas le cas pour l’ancien procureur spéciale de la CREI. “L’État a le droit d’affecter tous les fonctionnaires. Tout le monde était au courant des différends entre Souleymane Teliko et le ministre de la justice Malick Sall. Je suis au courant de beaucoup de choses que je ne peux pas révéler ici“, a notamment déclaré sur Rfm, Alioune Ndao.

Une sanction, pas une promotion

Dans la foulée, le magistrat a affirmé que l’affectation de Souleymane Teliko n’est pas une promotion mais tout simplement une sanction. “Le tribunal où se trouvait Teliko est plus élevé que celui de Tambacounda, parce que sur les juridictions, c’est seulement Dakar qui est hors classe. Les autres, c’est premières classe et deuxième classe“, a martelé l’ex homme fort de la CREI.

Justice non indépendante

Alioune Ndao est catégorique sur la question dite de l’indépendance de la justice. A l’en croire, il y a certes des magistrats qui veulent faire preuve d’indépendance dans le cadre de leur travail. “Mais la justice elle-même n’est pas indépendante“, a-t-il conclu.


Source: senego.com