Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang dénonce le folklore organisé par des ministres

36
46

dakarmatin#Actualite#chronique#senegal Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang dénonce le folklore organisé par …

source

36 Commentaires

  1. President bii mbumbay Kat,sathe Kat, comploteur et torxal Kat cityen Senegal mais liguey nada. Nous derriere ousmane sonko et yaw point nada mas

  2. Xalé bii yalnala yalla samme Niang baalo. Sathie rek liguéyouniou xalisbi. Merci pour ta constance. Je suis une vieille de 65 ans. Je t adore. Maachaallah

  3. Merci PAN. Mais ces millions gaspillés ne sont pas bien acquis. Merci pour ta lucidité et ta clairvoyance. Nous avons besoin de dirigeants exemplaires et patriotes.

  4. C les sénégalais qui sont inconscients c leur problème dans un pays où même là la population ne connaît pas la priorité

  5. J'ai presque envie de dire que c'est bien fait pour ces populations.cest a eux de dire non,plus jamais ça.personne ne le fera à leurs place on est fatigués de toujours répété la même chose,a croire qu'elle ne souffre pas assez pour prendre leurs avenirs et ce de leurs familles en main.moi je ne peux plus blâmer ces politiciens qui n'ont rien dans la tête mais arrivé à dupé tout une population.nio kham

  6. Merci Pap Alé ils auraient pu organiser journée de consultation en médecine en justice et autre j'ai l'impression que les colons nous traitaient mieux le Sénégal n'a pas de chance ma hantise est que tous ces gens qui gravitent autour de Sonko ne s'attendent pas à un partage de gâteau Dieu ai pitié de nous

  7. Merci toujours fier de toi mais une jeunesse inconciente immature gno leen Di top réveiller vs notre développement ne se construit pas si danse ak tep

  8. Ça me rappelle juste quand Mamboye Diao a prit la mairie de kolda et lorsqu'il était nommé ministre impôt et domaines automatiquement il a organisé un grand concert a kolda et ici a Dakar le lendemain de sa nomination il a été parrainé un combat de lutte yéffi doff rek🥵senegal "ñorûléne"

Comments are closed.