Single Post

En Croatie, Un Séisme De Magnitude 6,4 Vécu En Direct à La Télé

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
En Croatie, un séisme de magnitude 6,4 vécu en direct à la télé
Le duplex de la chaîne N1 à Zagreb ne s’est pas du tout passé comme prévu. Plusieurs personnes sont mortes après le tremblement de terre;


CROATIE – Les télévisions sont habituées aux aléas du direct. Mais celui rencontré par “N1 Croatie” ce mardi 29 décembre était pour le moins inquiétant. La chaîne d’information a tout simplement vécu en direct le séisme qui secouait la région de Zagreb, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

En plein duplex, la journaliste Anja Perkovi? a rendu l’antenne en urgence à la présentatrice Iva Puljic Sego qui a continué d’animer son émission alors que le plateau à Zagreb tremblait lui aussi. L’épicentre de ce tremblement de terre de magnitude 6,4 a été localisé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Zagreb où des habitants paniqués se sont précipités dans les rues. Les secousses également ont également été ressenties au parlement où les débats étaient eux aussi filmés.

La catastrophe a provoqué l’effondrement d’immeubles dans la ville de Petrinja (centre). Des images de la ville, qui compte près de 20.000 habitants, montraient des toits effondrés et des rues jonchées de briques et autres débris. Une enfant a trouvé la mort à Petrinja, selon le Premier ministre Andrej Plenkovic. D’après les médias locaux, elle était âgée de 12 ans. Quatre personnes ont été tuées dans la localité voisine de Glina, a rapporté la presse croate, citant des sources officielles.

La localité de Petrinja et ses alentours ont été durement touchés par la secousse de magnitude 6,4, également ressentie dans les pays voisins et même au-delà. Certains des 20.000 habitants s’apprêtaient à passer la nuit dehors par peur d’éventuelles répliques.

Selon l’Institut de géophysique américain (USGS), l’épicentre se situait à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Zagreb, dans la région de Sisak, secouée la veille par un tremblement de terre moins puissant.

Une enfant a trouvé la mort à Petrinja, selon le Premier ministre Andrej Plenkovic. D’après les médias locaux, elle était âgée de 12 ans. Six autres personnes dans le village voisin de Glina ont aussi péri et le Premier ministre Andrej Plenkovic a annoncé “qu’il y aurait probablement d’autres” victimes. Une vingtaine de personnes sont blessées dont six grièvement.

La veille, un séisme d’une plus faible magnitude avait touché la même région, ne causant que des dégâts matériels mineurs. Les Balkans sont une zone de forte activité sismique et les tremblements de terre y sont fréquents. Au mois de mars dernier, un séisme de magnitude 5,3 avait d’ailleurs frappé Zagreb, provoquant d’importants dégâts matériels et des scènes de panique.