Espagne : Deux Allemands condamnés pour une violente agression raciste d’un SénégalaisParMangoné KA 18/05/2021 à 13:45

83
logo


Deux jeunes Allemands ont frappé un videur sénégalais hospitalisé à Majorque en 2019. Pour des motifs racistes, a déclaré l’accusation, et a demandé 13 ans de prison. Mais le verdict se passe de commentaires. Et pour cause !

Un tribunal de Majorque a condamné lundi 17 mai deux Allemands pour l’agression brutale d’un videur sénégalais à deux ans de prison avec sursis, ainsi qu’à verser un total de 150 000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral, rapporte faz.net, visité par Senego.

Ce que demandait l’accusation

L’accusation a demandé de condamner les Allemands pour l’attaque à caractère raciste à 13 ans de prison chacun. En contrepartie, les condamnés ont accepté le versement d’une indemnité plus élevée pour le préjudice moral. L’accusation avait demandé environ 115 000 euros.  Pour cette période, les deux jeunes hommes de la région de Leipzig ont également été interdits d’accès à l’île.

Les vacanciers allemands avaient tabassé le videur du mégaparc de Ballermann, à Majorque, en juin 2019, et proféré des insultes racistes. A l’époque, ils s’étaient rendus sur l’île avec un groupe de hooligans. Lors d’un concert, un ami est monté sur la scène et le videur lui a demandé de la quitter à nouveau. Les deux condamnés ont alors attaqué le Sénégalais, lui ont donné des coups de poing et de pied et l’ont insulté.

Le Sénégalais gravement blessé

La victime a subi de graves blessures à la colonne vertébrale. En raison d’une paralysie du côté gauche, il n’a pas été en mesure d’exercer son travail depuis lors. Le juge a ordonné aux condamnés de ne pas approcher ou avoir de contact avec le Sénégalais pendant dix ans.

Lors de l’arrestation en 2019, la police avait trouvé des symboles de l’extrême droite sur les téléphones portables des Allemands. Les Leipzigois ont été placés en détention provisoire pendant un an et trois jours, après quoi ils ont été autorisés à rentrer en Allemagne.

Ils ont été rejoints par vidéoconférence depuis l’Allemagne pour l’audience de lundi dernier.
(Senego avec faz.net)


Source: senego.com