logo

Etats-Unis : L’incendie criminel qui a tué 5 parents sénégalais toujours pas élucidéParMangoné KA 11/11/2020 à 8:17

Perfect chest workout
Perfect chest workout
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


L’enquête sur l’incendie criminel qui a tué 5 membres d’une famille sénégalaise n’a toujours pas de piste sérieuse. La police de Denver a investigué pendant trois mois sans arrestation. 

Plus de trois mois après le mystérieux incendie criminel qui a tué cinq membres d’une famille sénégalaise, la coquille noircie et brûlée de la maison où ils sont morts reste intacte, rapporte abcnews.go.com, visité par Senego.

Les pyromanes courent toujours

Ce jour-là, mercredi 5 août 2020, vers 3 h 30 du matin, la police affirme que trois suspects portant des masques de protection se sont approchés dans l’obscurité, allumant un incendie qui a coûté la vie à trois adultes, un bambin et un nourrisson.

Les pyromanes présumés ont été captés par la caméra de sécurité d’un voisin. Mais malgré une récompense de 40 000 dollars, la police affirme n’avoir procédé à aucune arrestation, et la plupart des pistes n’ont abouti à rien.

Une famille décimée

Djibril Diol, 29 ans, sa femme Adja Diol, 23 ans, et leur fille de 2 ans Khadija ont été tués, ainsi que la sœur de Djibril, Hassan, et sa fille en bas âge, Hawa.

Malgré l’absence apparente de progrès, le département de police de Denver affirme que l’affaire est toujours une priorité absolue.

En outre, le département a affecté un sergent de l’unité des affaires non résolues pour aider, bien que Clark ait insisté sur le fait que ce n’est pas considéré comme une affaire non résolue.

“Tout le monde demande des mises à jour, et il n’y a rien eu”, a déclaré Ousman Ba, un ami de la famille Diol.

Lueurs d’espoirs ?

Pour l’instant, on espère que les nouveaux panneaux d’affichage numériques et les affiches sur les bus de la ville permettront de garder l’affaire sous les yeux du public et, espérons-le, de fournir un indice qui pourrait faire éclater l’affaire.

“Nous n’avons pas abandonné”, a déclaré M. Clark. “C’est une affaire très complexe, et elle reçoit les ressources et la diligence que je pense qu’elle mérite pour que nous puissions rendre justice à la famille.”



SÉLÉCTION DE LA RÉDACTION