Single Post

Fan D’elon Musk, Graham Shema Sait, à 7 Ans, Comment Piloter Un Avion

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Fan d’Elon Musk, Graham Shema sait, à 7 ans, comment piloter un avion
À seulement 7 ans, ce petit garçon ougandais a déjà volé trois fois, et rêve de devenir pilote et astronaute.

PRODIGE – En Ouganda se trouve peut-être le plus jeune admirateur d’Elon Musk. A seulement 7 ans, Graham Shema qu’on surnomme maintenant “Capitaine” Shema, sait déjà comment se pilote un avion. Ses connaissances précoces en aéronautique lui ont valu d’être invité par l’ambassadeur d’Allemagne et le ministre des transports du pays à participer à des réunions.


Dans le cockpit, Graham n’a pas l’air impressionné par tous ces boutons, ces leviers, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article. En réalité, il se sent comme chez lui. A son âge, il a déjà volé trois fois en tant que stagiaire sur un Cessna 172, un petit avion de tourisme à quatre places.

Passionné de mathématiques et de sciences, Graham est déjà capable d’expliquer comment fonctionne le moteur d’un avion. Affublé de son costume sur-mesure, c’est avec fierté qu’il affirme : “Plus tard, j’aimerais être pilote et astronaute”.

Il rêve d’un jour pouvoir se rendre sur Mars, ou sur la Lune, mais aussi de serrer la main de son modèle, le fondateur de Tesla: “J’aime Elon Musk, parce que je veux apprendre avec lui sur l’espace, aller avec lui dans l’espace”. En mai 2020, SpaceX entrait dans l’histoire après avoir envoyé deux hommes en orbite. La société souhaite pouvoir rendre un jour accessible le voyage sur Mars.

La passion du jeune Graham pour l’aviation vient pourtant d’un curieux évènement. Lorsqu’il n’avait que 3 ans, un hélicoptère de police qui volait trop bas dans le ciel a explosé sur le toit de la maison de sa grand-mère, près de la capitale ougandaise Kampala. A ce moment-là, il jouait dehors.

Selon sa mère, “cela a déclenché quelque chose dans son esprit”. Suite à cet accident, il n’aurait pas cessé de lui poser des questions sur le fonctionnement des avions. C’est ainsi que l’an dernier, elle a pris la décision de lui offrir des leçons sur les pièces d’avion et le langage de l’aviation.

C’est après seulement cinq mois d’apprentissage que Graham a commencé à prendre des cours pratiques de pilotage. “Je me sentais comme un oiseau qui volait”, a t-il déclaré à propos de son premier vol. Stoppé par la pandémie, il serait actuellement plongée dans l’exploration spatiale grâce son simulateur en réalité virtuelle.