logo

Faute d’orthographe – Quand Adama Gaye corrige Macky : “Il a encore malmené Senghor et Hugo…”ParBirama THIOR 27/12/2020 à 17:53

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de ses illustres filles, Seydah Mariama Niasse. Grande promotrice de l’éducation des jeunes filles, elle a rendu un service à la science. “Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de ses illustres filles, Seydah Mariama Niasse. “, avait écrit Macky Sall, samedi, pour rendre hommage à la fille de Cheikh Ibrahima Niass rappelée à Dieu. Aussitôt, Adama Gaye a réagi pour corriger le chef de l’Etat qui met l’adjectif possessif “ses” à la place de “leurs“. 

C’est à croire qu’entre Adama Gaye et le locataire du Palais de Roume, la paix n’est pas pour demain. Si Macky Sall, lui, ne pipe pas un seul mot contre le journaliste “en exil au Caire”, tel n’est pas le cas pour ce dernier qui utilise tous les moyens pour le déstabiliser. Quitte à dénicher la moindre faute ou erreur dans les écrits du président. “Todjyakh. “Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de ses illustres filles, Seydah Mariama Niasse”, écrit Macky SALL. Il a encore malmené Senghor et Hugo: “perdre une de leurs”, wayy. Nullard illimité Macky“, a réagi le journaliste-consultant.

Todjyakh. “Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de ses illustres filles, Seydah Mariama Niasse”,…

Publiée par Adama Gaye sur Dimanche 27 décembre 2020

Post de Macky Sall en question 

Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de ses illustres filles, Seydah Mariama Niasse. Grande promotrice de l’éducation des jeunes filles, elle a rendu un service à la science. Mes condoléances émues au Khalif de Médina Baye, à sa famille et à la Nation“, a précédemment posté le président sur facebook.

Correction 

Quelques minutes plutôt, Macky Sall corrige son message sur les réseaux sociaux. “Le Sénégal et la Oummah islamique viennent de perdre une de leurs illustres filles, Seydah Mariama Niasse. Grande promotrice de l’éducation des jeunes filles, elle a rendu un service à la science. Mes condoléances émues au Khalif de Médina Baye, à sa famille et à la Nation“, a-t-il corrigé.