Financement des jakartamen : Le ministre Mansour Faye sort de son mutismeParBirama THIOR 23/04/2021 à 23:33

55
logo


Tous les jakartamen n’avaient pas reçu leur part des 450 millions de F Cfa décaissés dans le cadre de la pandémie du coronavirus, parce que tous les recensements  ne sont pas parvenus au ministère des Infrastructures et des Transports terrestres, a indiqué, vendredi, le secrétaire général dudit ministère. Selon Jules Aubain Sagna, il y a un problème de communication entre les services centraux du ministère et les gouverneurs de régions.

C’est une manière de couper court à la polémique qui enfle autour des fonds décaissés pour les conducteurs de moto jakarta. Les éclaircissements apportés par le secrétaire général du ministère des Transports terrestres et du Désenclavement.

Recensements jakartamen

On va faire une opération arithmétique très simple : 450 millions divisés par le nombre des jakartamen qui existent au Sénégal. Pour savoir combien de jakartamen existent, il faut demander aux autorités administratives, les gouverneurs et les préfets de faire les recensements. Et nous avons demandé aux autorités administratives, aux gouverneurs et préfets de procéder à un recensement exhaustif des jakartamen qui conduisent au Sénégal. Parce qu’il faut éviter que certains disent que nous sommes des jakartamen et nous n’avons pas reçu. Ça crée une autre polémique. Et les gouverneurs ont fait un très bon travail que je salue et que je félicite“, a d’emblée déclaré sur Rfm, Jules Aubain Sagna.

Blocage sur les recensements à travers régions concernées 

Selon le secrétaire général du ministère des Transports terrestres et du Désenclavement, tous les recensements des 13 régions concernées – la région de Dakar n’en fait pas partie – ne sont pas parvenus au ministère.

L’essentiel des gouverneurs ont envoyé leur travail mais il y a encore quelques régions qui n’avaient pas encore fait parvenir“, a-t-il notamment précisé. Il souligne que ce vendredi matin, certains gouverneurs ont eu “l’amabilité” de lui envoyer les recensements.

Ordre de virement après l’obtention de tous les recensements 

Poursuivant, M. Sagna a assuré que dès qu’ils auront fini d’avoir le nombre exact des jakartamen qui ont droit à l’argent et la répartition par région, l’ordre de virement sera effectué pour que le Trésor achemine l’argent vers les gouverneurs. “C’est donc juste un problème de communication qu’il y a eu entre les services centraux du ministère et les administrations déconcentrées, c’est-à-dire les gouverneurs“, a-t-il conclu.


Source: senego.com