[Focus]Légumes contaminés“Attention cancer, mutations génétiques, malformation de foetus…” (Dr Marie Louise Gaye Diène)


Single Post
[Focus] Légumes contaminés : “Attention cancer, mutations génétiques, malformation de foetus…” (Dr Marie Louise Gaye Diène)
L’utilisation non maîtrisée des pesticides dans les productions maraîchères comporte des dangers.. C’est ce que soutient, la diététicienne, Marie Louise Gaye Diène qui officie à l’Hôpital Dalal Jaam de Guédiawaye. La consommation des légumes contaminés expose aux pathologies telles que les cancers, l’hypertension artérielle, des malformations du fœtus chez la femme enceinte. Au cours de cet entretien, la nutritionniste partage les recettes pouvant aider à prévenir les risques de contracter ces maladies.

L’utilisation des pesticides dans l’agriculture est répandue au Sénégal, surtout chez les maraîchers. Nous consommons des légumes issus de leurs champs. Quelles sont les conséquences sur le plan sanitaire ?

Les pesticides sont utilisés pour les cultures. Leur vocation première est de protéger les plantes contre les insectes et autres parasites qui attaquent les plantes. C’est tout à fait normal. Maintenant la problématique se trouve au niveau du dosage.  C’est aussi le non-respect du temps d’action du produit. Tout est normé. Quand on pulvérise ou vaporise sur ces cultures, il y a forcément un temps qu’il faut attendre pour récolter.  Il faut normalement respecter ces durées. Malheureusement, les maraîchers et les producteurs sont un peu pressés. La preuve, quand ils sentent que le produit manque sur le marché, ils se précipitent à récolter. Ils obéissent à la loi de la demande et les risques sur la santé des consommateurs sont palpables.  Les résidus de ces pesticides vont se retrouver dans l’assiette du consommateur.

Quels peuvent être donc les risques de consommer ces résidus de pesticides ?

 Tout le monde sait que ces produits utilisés pour pulvériser les cultures sont chimiques. Ces résidus ne sont pas totalement rejetés par l’organisme. C’est juste une partie que le corps va réussir à expulser. Il en reste forcément une quantité à chaque fois que nous consommons ces légumes.

A quoi peut-on s’attendre en cas d’accumulation de pesticides dans l’organisme ?

 Ce cumul peut être fatal. Ils sont donc incriminés dans plusieurs pathologies comme les maladies  chroniques, les cancers entre autres… L’organisme a des possibilités d’absorber ou d’expulser. Mais il en reste toujours. C’est ce qu’on appelle la dose journalière acquise.  C’est que l’organisme dans son système de défense peut éliminer. Et quand c’est tous les jours que les organismes consomment, ces produits, les résidus s’accumulent  et peuvent être à l’origine des mutations génétiques  qui nous conduisent vers les tumeurs, certains cancers, des problèmes de métabolismes.

“Mieux vaut décontaminer les légumes si l’on n’est pas sûr que le temps qu’il faut donner aux pesticides soit respecté”

En plus des cancers, quels sont les autres risques ?

Il y a les maladies cardiaques, le diabète et l’hypertension artérielle. En plus des cancers, ça peut entraîner des malformations du fœtus  chez la femme enceinte. La présence de ces substances peuvent impacter sur le développement du fœtus.

Quelles sont les mesures pour réduire les risques de contamination ?

Dans les deux cas, mieux vaut décontaminer les légumes si l’on n’est pas sûr que le temps qu’il faut donner aux pesticides soit respecté.

“Le bicarbonate de sodium est très efficace pour éliminer les substances chimiques”

Que faut-il pour la décontamination ?

Le bicarbonate de sodium est très recommandé. Il ne coûte pas cher et est accessible. Le bicarbonate est  vraiment très efficace pour éliminer les substances chimiques. Il suffit juste de mettre quelques cuillères dans de l’eau et ensuite y tremper les légumes.

On voit souvent les femmes utiliser l’eau de javel. Est-ce que cela a les mêmes effets ?

 Je vous dis qu’il y a deux problèmes  par rapport à ces légumes qui sont cultivés avec des pesticides. Le premier problème d’abord, c’est  la question de l’hygiène. Parfois, pour ne pas dire la plupart du temps, on arrose les périmètres de maraîchage avec de l’eau usée. Malheureusement, on utilise très rarement de l’eau potable. A cela, nous pouvons ajouter  que les  zones sont insalubres. Donc, il faut désinfecter avec de l’eau de javel ou du vinaigre blanc. La désinfection ne décontamine pas.  Il faut mettre comme je l’ai dit tantôt,  du bicarbonate de soude et laisser pendant 30 minutes. Ensuite, il  faut laver correctement avant de manger cru.

“L’idéal serait de manger des légumes cultivés avec de l’eau potable, sans engrais ni pesticides”

Ce sont ces risques qui poussent les personnes à se tourner vers les produits bios ?

Mais oui ! L’idéal serait de manger des légumes cultivés avec de l’eau potable, sans engrais ni pesticides, donc le plus naturellement possible. Seulement ce n’est pas évident d’en trouver tout le temps. Parfois quand on en trouve aussi, cela peut coûter très cher et ne pas être accessible à toutes les bourses. C’est donc tout l’intérêt de désinfecter et de décontaminer nos légumes. On ne doit pas avoir la paresse de le faire sinon les conséquences sanitaires peuvent nous coûter beaucoup plus en termes de gain de temps et côté financier aussi.

Quand est-ce qu’il faut désinfecter ou décontaminer ?  

Quand on achète des légumes, il faut d’abord penser à les laver avant toute chose. En général, il y a la partie terreuse. Il y a donc du sable. Il serait bien de se débarrasser de ce sable si l’on tient compte de l’endroit d’où les légumes sont cultivés. Ensuite, il faut les  désinfecter. Si vous pensez aux pesticides, il faut décontaminer pour être sûr de se débarrasser de tout ce qui peut nuire à la santé. Je ne répète pas assez parce que c’est important à mon niveau, pour la désinfection de l’eau de javel ou du vinaigre blanc, pour la décontamination du bicarbonate de soude surtout quand vous envisagez de les consommer cru. Le temps de cuisson peut tuer les microbes. Donc, on peut se passer de la désinfection. Ainsi, on peut éviter tout ce qui est pesticide et tout ce qui est microbe en consommant les légumes.


Source: seneweb.com