Single Post

Grève Intersyndicale Des Transports Routiers : Au Moins 7 Personnes Arrêtées Entre Thiès, Rufisque Et Mbacké

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Grève intersyndicale des transports routiers : Au moins 7 personnes arrêtées entre Thiès, Rufisque et Mbacké

L’intersyndicale des transports routiers observe un mouvement de grève depuis le 25 décembre dernier. Un mouvement d’humeur qui n’a pas fait que des heureux étant donné que certains grévistes qui voulaient immobiliser les véhicules des non-grévistes, ont fait l’objet d’une arrestation pour actes de violence et destruction de biens appartenant à autrui.

Dans une vidéo reçue à Seneweb, un des chauffeurs qui a refusé d’aller en grève a fait l’objet d’une agression, les grévistes s’en prenant physiquement à leurs collègues qui veulent rouler. Une situation que d’aucuns jugent inadmissible. Selon nos informations, le syndicaliste Abdourahmane Niang (qui parle sur la vidéo ci-dessous) est actuellement gardé à vue au commissariat central de Dakar. A noter que plusieurs grévistes ont été arrêtés : 3 à Thiès, 2 à Rufisque et 2 à Mbacké.

“L’Etat veille au libre exercice du droit de grève, mais…”

Le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, dans un communiqué reçu, souligne que “l’Etat veille au libre exercice du droit de grève des travailleurs du secteur des Transports routiers qui ont décidé de suivre le mot d’ordre de grève”.

Cependant, “toutes les dispositions nécessaires sont prises par les autorités administratives territorialement compétentes et par les forces de sécurité et de défense pour que le droit au travail des transporteurs qui ont décidé de poursuivre leurs activités professionnelles soit respecté sur l’ensemble du territoire national.

La liberté de circuler des personnes et des biens sera assurée à tous les citoyens”, martèle le ministère.