Guinée : Quatre personnes décédées du virus EbolaParBirama THIOR 14/02/2021 à 5:35

4
logo


Quatre personnes sont décédées de la fièvre hémorragique Ebola en Guinée, première résurgence signalée de la maladie en Afrique de l’Ouest, d’où était partie la pire épidémie de l’histoire du virus (2013-2016), a indiqué samedi 13 février le ministre guinéen de la Santé.

On est vraiment préoccupés, il y a déjà quatre décès de la fièvre hémorragique à virus Ebola dans la région de Nzérékoré“, (Sud-Est) en Guinée forestière, a déclaré à l’AFP le ministre, Rémy Lamah, en précisant que les résultats d’analyses complémentaires étaient attendus dans les prochaines heures.

Ebola

Provoquant une fièvre brutale, des maux de tête, des vomissements et diarrhées, le virus Ebola a été identifié pour la première fois en 1976 au Zaïre, l’actuelle République démocratique du Congo (RDC). Depuis, ce virus, pour lequel il existe deux vaccins expérimentaux mais aucun traitement curatif, a semé plusieurs fois la terreur en Afrique.

Rétrospective

Partie en décembre 2013 de Guinée forestière, avant de se propager au Liberia et à la Sierra Leone voisins, l’épidémie en Afrique de l’Ouest s’était achevée en 2016 après avoir atteint dix pays, dont l’Espagne et les Etats-Unis, provoquant plus de 11 300 morts pour quelque 28 600 cas recensés, à plus de 99 % en Guinée (2 500 morts), au Liberia et en Sierra Leone. Ce bilan, sous-évalué de l’aveu même de l’OMS, est sept fois supérieur en nombre de morts à celui cumulé de toutes les précédentes épidémies d’Ebola depuis 1976.



zik fm Dakar
xassida online
walfadjri
Vibe Radio
tafsir-coran
sud fm dakar
Rfm Dakar
rfi afrique
Lamp Fall
iRADIO 90.3
Daaradji online