Histoire De “deum” : Gain De Cause Pour Les Trois Femmes Accusées De Vouloir Manger L

0
18


Single Post
Une accusatrice de Deum, écope de 3 mois de prison
Pour avoir traité devant une foule immense K. Faye et D. Séne de “deum”, B. Séne, a écopé d’une peine d’emprisonnement de 3 mois ferme. Il devra aussi payer des dommages et intérêts de 2 millions aux parties civiles.

Pour rappel, les faits se sont déroulés à Ndioug Sérère (département de Mbour). B Séne avait été mandaté par les sages de son village pour dire que K. Faye et D. Séne avaient tenté de manger l’âme de M. Sarr, une sage-femme, sous l’ordre de N. Diouf.

Les parties civiles ont été humiliées, maltraitées, persécutées et mises au ban de la société. Pour laver leur honneur, elles déposent une plainte contre B. Séne, qui est ainsi poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui, violences et voies de faites sur les trois femmes.

A la barre du tribunal, le prévenu avait déclaré que les faits qu’on reprochait aux trois femmes sont vrais. Sans pour autant apporter les preuves de ses dires.  

Il l’aura appris à ses dépens car pour de tels propos, il s’est offert un ticket de séjour de 3 mois ferme. Mieux, il devra payer la somme de 2 millions aux plaignantes.


Source: seneweb.com