logo

Italie :  Le Sénégalais, qui écoulait de fausses marques à ses compatriotes, condamnéParMangoné KA 05/11/2020 à 14:52

Perfect chest workout
Perfect chest workout
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


 Le grossiste sénégalais qui écoulait des marchandises contrefaites à ses compatriotes, a écopé d’un an et cinq mois de prison et devra indemniser une maison de marque. 

Mbaye Sène, 70 ans, a pu fournir des milliers d’articles de “tarot” à ses compatriotes qui les ont ensuite vendus. Il avait un entrepôt rempli de marchandises de contrefaçon, environ 15 000 pièces saisies par la police financière d’Olbia.

Les nombreux articles saisis

Le Sénégalais Mbaye Sène, 70 ans, pour les soldats des Flammes jaunes n’était pas un colporteur illégal, mais un “grossiste” de “fausses” marques. Dans un garage de la Via Campidano, à Olbia, on a trouvé 3 545 portefeuilles, 130 sacs pour femmes, 498 maillots de bain, 1 250 porte-monnaies et des milliers de lunettes.

Indemniser la multinationale de la mode

L’immigré, selon la décision du juge, devra maintenant indemniser la multinationale de la mode Louis Vuitton par un paiement provisoire de 500 euros. Une avance pour les dommages subis par la maison de couture française.

Le Sénégalais condamné

La maison de couture française s’était déclarée partie civile lors du procès qui s’est terminé par la condamnation du ressortissant sénégalais à un an et cinq mois de prison. Un façon pour le tribunal de donner un signal aux organisateurs et aux exploiteurs des marchands ambulants illégaux, rapporte unionesarda.it, visité par Senego.



SÉLÉCTION DE LA RÉDACTION