Jeux olympiques de Tokyo : Un musicien sénégalais retiré de la cérémonie d’ouvertureParMangoné KA 27/07/2021 à 8:04

81
logo


 

Les organisateurs de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo ont refusé d’autoriser un musicien sénégalais à se produire parce qu’ils ne voulaient pas d’un visage noir dans l’événement, selon un musicien sénégalais.

Une participation annulée…

Latyr Sy, originaire de Gorée, un percussionniste, a passé plus de 20 ans au Japon et a collaboré avec un certain nombre de musiciens japonais connus. Il devait se produire lors de la cérémonie d’ouverture de vendredi au Stade national, mais sa participation a été annulée par les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020 en raison de sa race, a-t-il déclaré à The Independent, relayé par libertywritersglobal.com.

A en croire cette source de Senego, la star sénégalaise avait été programmée pour l’événement en décembre et avait reçu le programme des répétitions en avril dernier. Les organisateurs lui ont également demandé d’effacer son journal intime et de garder les détails du spectacle privés. Ils lui ont également demandé de ne pas accepter d’autres emplois et de prendre sa température tous les jours pour surveiller d’éventuels signes de Covid-19.

…Pour des raisons de race

Cependant, lorsqu’il a découvert que son contrat avait été retardé en mai, il a commencé à enquêter. Il affirme qu’une société de relations publiques lui a dit que les organisateurs ne voulaient plus de lui dans l’événement parce que la présence d’un homme africain dans le spectacle les obligerait à faire appel à des personnes de toutes les ethnies et nations.

“C’est complètement raciste. Ils ont dit : “Pourquoi ce type ? On m’a dit. ‘Qu’est-ce qu’il a cet Africain ? J’ai vu et ressenti beaucoup de choses, mais cela ne semble pas avoir sa place aux Jeux olympiques. Pourquoi devrais-je me taire ?”, a déclaré M. Sy.

Bien qu’il ait été écarté de son rôle, il a découvert que sa section était toujours incluse dans la production après avoir regardé la répétition à la télévision.

Un Sénégalais dévasté et terrifié

“J’étais juste dévasté quand je l’ai vu. et ces Jeux olympiques scandaleux… ça me fait mal. Je suis terrifié à l’idée de parler, mais j’ai hâte de tout laisser sortir. J’ai envie de vous parler de mon expérience. Je ne cherche pas à montrer du doigt ; tout ce que nous devons faire maintenant, c’est informer le public, “, a-t-il poursuivi.

“Ce n’est pas une question d’argent, c’est juste que je suis malheureux et déçu de cette situation, râle M. Sy, qui s’est rendu à l’étranger pour se produire au nom du gouvernement japonais. “C’est inéquitable. J’ai tout donné pour notre pays. Je suis arrivé en 1994 et je me suis produit avec des artistes japonais dans le monde entier. Je suis impliqué dans une variété d’activités. J’ai beaucoup voyagé dans le monde entier. Et voilà le résultat.”

Licenciement et démission inquiétants

Les accusations n’ont pas encore reçu de réponse de Tokyo 2020. Kentaro Kobayashi, le directeur de la cérémonie d’ouverture, a été licencié cette semaine après avoir prétendument fait des blagues sur l’Holocauste.

Avant cela, Keigo Oyamada, le compositeur de la musique de la cérémonie, a démissionné après des allégations selon lesquelles il aurait brutalisé des élèves et s’en serait vanté dans une interview.


Source: senego.com