Kanye West En Larmes à Son Meeting : “il A L’air En état De Détresse Avancé”

Single Post
Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Kanye West en larmes à son meeting : “Il a l’air en état de détresse avancé”
Alors que le rappeur de “Yeezus” a été diagnostiqué bipolaire il y a quatre ans, son comportement n’a rien de drôle d’après ce psychiatre.

SANTÉ – “En tant que psychiatre, et au vu de son histoire, ces images évoquent quelqu’un qui ne va pas bien”, réagit le médecin psychiatre Jean-Victor Blanc lorsqu’on l’interroge au lendemain de meeting très médiatisé de Kanye West à la présidentielle américaine. Les images le montrent passant de l’exaltation aux larmes, “2020” rasé sur sa tête et portant une veste pare-balle devant 200 spectateurs.

Au lendemain du premier meeting de campagne de Kanye West après l’annonce inattendue de sa candidature face à Trump et Biden, une bonne partie des internautes semblent s’amuser de l’agitation et des incohérences du rappeur qui parle pêle-mêle des violences policières, de religion, d’avortement ou d’Harriet Tubman qui “n’a jamais vraiment libéré les esclaves”. “Kanye West fait encore du Kanye West” plaisantent certains. Pourtant il faudrait plutôt s’inquiéter de la santé mentale de l’artiste.
Les proches du rappeur de 43 ans craignent qu’il soit en train de traverser une crise liée à son trouble bipolaire, diagnostiqué il y a quatre ans. Les sites People et TMZ, médias de référence sur l’actualité des célébrités, rapportent tous deux des propos de l’entourage de la star indiquant “qu’il souffre de sérieuses poussées de son trouble bipolaire, en général une fois par an… et Kanye serait au milieu d’une”.
“Nos sources disent que ses proches pensent que Kanye a désespérément besoin d’une aide médicale et qu’il est au milieu d’un sérieux épisode bipolaire, mais qu’il ne les écoute pas”, écrit encore ce 20 juillet TMZ, au lendemain du meeting du chanteur.
Kanye West bipolaire
“Il a l’air en état de détresse avancé, avec un discours partiellement incohérent, des idées qui n’ont pas l’air très étayées ni politiquement ni intellectuellement, de la confusion”, décrit pour Le HuffPostJean-Victor Blanc, médecin psychiatre à l’hôpital Saint Antoine à Paris et auteur de l’ouvrage Pop&Psy. “Ça rappelle des images qu’on avait vues lors de sa tournée en 2016 où sa crise s’était soldée par une hospitalisation.”
Le 19 novembre 2016, en pleine tournée du “Saint Pablo Tour”, Kanye West avait interrompu son concert à Sacramento pour une diatribe incohérente de 10 minutes où il avait notamment déclaré: “J’ai été envoyé ici pour vous donner ma vérité, même si c’est prendre un risque pour ma vie, même si c’est un risque pour mon succès, ma propre carrière.” Deux jours plus tard, il avait été admis en urgence dans l’unité psychiatrique de l’hôpital d’UCLA à Los Angeles.
En 2018, Kanye West révélait pour la toute première fois avoir été diagnostiqué bipolaire à l’âge de 39 ans et l’évoquait dans son album “Ye”, dont la pochette affichait: “I hate being bi-polar, it’s awesome” (en français “Je déteste être bipolaire, c’est génial”).

Voir cette publication sur Instagram

Whatcha think? #kanyewest

Une publication partagée par Kanye West (@kanyew.est) le


Une “phase maniaque”?

Si le médecin psychiatre se refuse à “poser un diagnostic à partir de simples extraits vidéo” du meeting, son état lui rappelle pourtant des patients souffrant de trouble bipolaire qui ont “pu se mettre dans des difficultés similaires” lors d’épisode maniaque: “des troubles du comportement, des idées différentes de d’habitude, des propos incohérents ou encore une perte de contact avec la réalité”.
Maladie psychique, le trouble bipolaire se caractérise en effet par des phases d’excitation, qu’on appelle “phases maniaques”, en alternance avec des phases de dépression.


“Je n’ai plus envie de rire à son sujet. Il y a quelque chose qui ne va sérieusement pas bien pour lui”

“La maladie dicte son rythme”
Si certains évoquent devant ces images une mise en scène de Kanye West pour la promotion d’un prochain album, le docteur Jean-Victor Blanc n’est pas de cet avis. “Ces images montrent que la maladie dicte son rythme”, avance le spécialiste, rappelant que les épisodes maniaques peuvent survenir à n’importe quel moment.
“J’ai souvenir d’un patient à qui s’est arrivé pendant le séminaire annuel de son entreprise, alors qu’il devait prendre la parole sur scène. Et son discours a été totalement en décalage avec ce qu’on attendait de lui”, évoque le médecin psychiatre. “Même sous traitement, cela peut arriver à tout moment et souvent les sujets peuvent ne pas du tout en être conscients.”
Si le trouble bipolaire peut être soigné “principalement par un suivi psychiatrique et des médicaments qui aident à réguler le moral et à éviter les accès maniaques et dépressifs”, il semblerait que Kanye West refuse de suivre un traitement. “Pour lui, être sous médicament n’est pas vraiment une option, parce que cela change qui il est”, expliquait sa femme Kim Kardashian dans une interview au magazine Vogue parue en 2019.
L’absence de traitement pourrait être “un élément de réponse” à cette crise, assure Jean-Victor Blanc qui rappelle toute l’importance du suivi psychiatrique de ces malades et de l’information de leur entourage, afin qu’ils soient capables de reconnaître les symptômes d’une phase maniaque et de tirer la sonnette d’alarme.