Kilifeu entame une grève de la faim

0
19


Alioune Tine exprime sa grave préoccupation face à la situation du rappeur et activiste Kilifeu. Selon lui, ce membre du mouvement Y en a marre a arrêté de s’alimenter et sa famille n’arrive même plus à le joindre.
Pour éviter le pire, Alioune Tine invite les autorités à lui accorder la liberté provisoire pour raison humanitaire.
Impliqué dans un trafic de visas et de passeports diplomatiques avec son ami Simon, tous du mouvement Y en a marre, le rappeur Kilifeu avait été arrêté par la Division des investigations criminelles (Dic) et placé en garde à vue. Simon a bénéficié mardi dernier d’une liberté provisoire, mais lui reste en prison.


Source: yerimpost.com