Kolda: Une enseignante radiée pour avoir filmé ses élèves assis à même le sol

0
37


Une enseignante du nom de Mariama Goudiaby a été relevée de ses fonctions par l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief) de Kolda, à cause d’une vidéo qu’elle a publiée sur le net, montrant ses élèves de Cp en train de composer assis à même le sol sur des nattes dans un abri provisoire. Les syndicats d’enseignants ont décidé de voler au secours de la dame en exigeant sa réintégration.

Elle croyait bien faire en essayant de s’adresser aux autorités à sa manière, pour qu’elles volent au secours de ses élèves qui étudient assis sur des nattes et qui posent leurs cahiers sur des briques pour écrire. Insoutenable en plein 21e siècle ! L’image est touchante et montre le paradoxe entre les Sénégalais de la capitale et ceux des régions.
À Dakar, même s’il y a des abris provisoires, on trouve quand même des tables-bancs. Tout le contraire de ce qui se passe dans les régions, qui semblent être les parents pauvres de l’éducation.

Pourtant, souligne « Le Témoin », les politiciens de la coalition au pouvoir nous vantent que notre pays est en voie d’émergence, avec surtout l’inauguration du Train express régional (Ter), à coût officiel de 780 milliards sans compter la réalisation du BRT.
À côté, certains Sénégalais peinent à se nourrir ou à être éduqués. En voulant ouvrir les yeux des autorités et, en même temps, chercher de l’aide auprès des fils du terroir, émigrés en Europe ou aux Usa, sur ce qui se passe dans son établissement d’Afia situé à l’Est de Kolda, Mariama Goudiaby ne savait pas qu’elle allait être relevée de ses fonctions d’enseignante en guise de récompense.

Son idée n’a en effet pas été du goût de ses supérieurs hiérarchiques comme l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de la région, qui a décidé tout bonnement de la relever de ses fonctions. Dans la vidéo, on voit des jeunes élèves assis à même le sol sur des nattes avec des briques comme tables. L’information relayée par IRadio a été confirmée par le Forum des enseignants et enseignantes du Sénégal (FEES).

Dès l’annonce de ladite sanction, les syndicats d’enseignants se sont érigés en boucliers pour soutenir leur collègue. Le Cusems et le Sels Authentique ont commencé à bander les muscles et exigent que leur collègue soit rétablie dans ses droits. L’affaire risque de s’envenimer dans les prochains jours si l’Inspecteur de l’IEF ne revoit pas sa copie.
Pour le moment, Birane Tine, l’inspecteur de l’IEf de Kolda, promet de revenir sur les faits ultérieurement. Curieux paradoxe de l’émergence : le TER à Dakar et des gamins par terre dans des abris provisoires à Kolda !


Source: yerimpost.com