L’automoboliste, Le Boeuf Noir Du Célèbre Homme Politique Et L’accident…

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
L’automoboliste, le boeuf noir du célèbre homme politique et l’accident…
Une scène incroyable s’est déroulée, vendredi dernier, sur le pont de la Foire au abords de l’hypermarché Exclusive. Mouhamadou Moustapha Ndiaye, jeune homme de 25 ans, a vécu la peur de sa vie. À bord de sa Nissan Rogue, l’homme va percuter, un gros boeuf noir, en pleine circulation. L’accident s’est déroulé vers 00h, nous renseigne-t-il. S’il n’est victime d’aucune blessure physique, Mouhamadou Moustapha Ndiaye perd brièvement connaissance. Sa compagne, qui était dans la voiture, au moment des faits a moins de chance: elle a une luxation à l’épaule droite et doit subir une opération. La voiture, elle, subit des dégâts énormes.  

Quelques minutes plus tard, il parvient à raconter la scène aux éléments de la gendarmerie de la Foire, venus s’enquérir des circonstances de  l’accident.

Hier lundi, Mouhamadou Moustapha Ndiaye, s’est rendu à la gendarmerie pour les formalités et a saisi l’occasion pour déposer une plainte contre le propriétaire de l’animal. Celui-ci serait un homme politique de premier plan, très proche du palais. “Mais nous ne voulons pas ébruiter son identité, parce que nous n’avons pas suffisamment de preuves encore. Mais son nom revient souvent dans les échanges qu’on a eu. On a même tenté de le joindre sans succès”, raconte le père de l’automobiliste contacté par Seneweb.  Ils ont donc décidé, finalement, de déposer plainte contre la personne venue récupérer le boeuf, le vendredi, vers une heure du matin. Pour la petite histoire, l’animal a succombé à ses blessures.

Désormais, Mouhamadou Moustapha Ndiaye et son père réclament une  justice diligente. Sans grand espoir, peut-on dire. “Les gendarmes nous ont dit qu’ils avaient beaucoup de dossiers, et que notre cas pourrait durer des mois. Ils ont parlé de trois mois en nous montrant une pile de dossiers”, renseigne-t-il.


Affaire à suivre


Source: seneweb.com