LégislativesYewwi compte saisir (encore) le Conseil constitutionnel


Single Post
Législatives : Yewwi compte saisir (encore) le Conseil constitutionnel
Le Conseil constitutionnel a débouté la Direction générale des élections (DGE), qui avait rejeté, pour non-respect de la parité, la liste de Yewwi Askan Wi pour le scrutin majoritaire des Législatives à Dakar.

Une victoire pour cette coalition de l’opposition qui, cependant, ne compte pas s’en contenter.

En effet, renseigne Source A dans son édition de ce mercredi, Yewwi compte saisir à nouveau le Conseil constitutionnel pour obtenir l’invalidation de la liste de Benno Bokk Yakaar pour non-respect, d’après les membres de la coalition, des règles de la parité.

Les camarades de Ousmane Sonko avaient effectué une première tentative, mais leur requête n’avait pas abouti. Ils comptent revenir à la charge.

«Le combat va se poursuivre parce que la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar qui, au moment du dépôt, n’avait pas respecté la règle du nombre de parrains au maximum devant la loi, doit être déclarée irrecevable», annonce Déthié Fall, le mandataire national de Yewwi, repris par Source A.

Il ajoute : «Nous avions déposé un recours, mais nous savions que les délais n’étaient pas bons. C’était une tactique. Mais une fois les listes publiées, nous reviendrons, dans les 24 heures, pour déposer un nouveau recours pour faire rejeter cette liste.»

Le journal révèle dans son édition de ce mercredi que la date de publication des listes provisoires est prévue le 31 mai.


Source: seneweb.com