Licenciement du capitaine Touré de l’IAMLa gendarmerie dément son implication

0
34


Single Post
La gendarmerie dément son implication dans le licenciement du Capitaine Toure
La chance n’a pas souri à Seydina Oumar Touré. L’ancien capitaine de la gendarmerie a encore perdu son poste de professeur à l’Institut Africain de Management (IAM); ce, un jour seulement après de sa prise de fonction. En effet, suite à ce brusque limogeage, des informations largement partagées sur les réseaux ont impliqué la gendarmerie dans cet affaire.

Selon les informations de Rfm, surprise d’apprendre cette nouvelle, la gendarmerie a réagi. Elle dit n’être mêlée ni de près ni de loin à cette mesure de limogeage. Et penser que l’école a reçu le moindre ordre ou la moindre pression venant de la gendarmerie c’est se tromper car la justice militaire ne fonctionne pas de la sorte, informe-t-on.

Selon toujours les explications de la gendarmerie, l’armée n’a d’ailleurs aucun droit pour demander à l’IAM de rompre le contrat qui le lie à l’ancien capitaine de la gendarmerie étant donné que la liberté de travailler est garantie par la constitution.

Pour rappel, Seydina Oumar Touré a été radié de la gendarmerie pour avoir divulgué le secret de l’enquête dans l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko.

Reste à voir qui est derrière ce licenciement après que la gendarmerie a démenti son implication dans cette affaire.


Source: seneweb.com