Locales à Zig : “Trahi” par Macky, Baldé n’écarte pas l’hypothèse d’une alliance avec PastefParBirama THIOR 27/10/2021 à 1:56

0
33


Le maire de Ziguinchor est frustré par le choix de Macky Sall porté sur Benoit Sambou comme candidat lors des prochaines élections locales. Abdoulaye Baldé parle de trahison. Il annonce son divorce avec Benno Bokk Yakkar et n’écarte pas l’hypothèse d’une alliance avec le parti Pastef.

Surpis. Abdoulaye Baldé l’est, sans nul doute. Le maire de Ziguinchor qui est allé jusqu’à convoquer une réunion d’urgence à la suite du choix de Macky Sall porté sur Benoit Sambou.

Divorce avec Macky et…

Je voudrais vous annoncer que nous ne sommes plus dans la coalition Benno Bokk Yakkar qui a déjà désigné ses candidats pour les élections municipales à venir dans la commune de Ziguinchor. Le chef d’Etat major de notre parti s’est réuni en urgence avec les maires des communes du département mais aussi l’Etat major au niveau national. Nous avons décidé de créer dès demain (ce mercredi) notre coalition et nous allons déposer notre caution.

…Alliances en perspectives

Mais cela ne nous empêche pas d’avoir des discussions avec d’autres partis de l’opposition qui nous ont déjà fait des offres et que nous allons étudier dans les jours qui viennent pour voir dans quelle mesure on pourra aller avec les uns et les autres. Il y a aussi des partis, membres de la coalition Benno Bokk Yakkar, qui pensent que nous devons aller ensemble. Les contours de notre coalition prendront forme dans les 48 heures qui viennent“, a-t-il déclaré sur Rfm.

Coalition avec le Pastef ?

Abdoulaye Baldé se veut clair sur cette probabilité. “Je n’écarte aucune éventualité, je suis dans le champ politique[…]. Je vais examiner l’ensemble des propositions. Et nous verrons ce qui est bon pour notre pays“, a-t-il expliqué.

Trahison par Macky Sall

Le leader de l’Ucs est formel. A en croire M. Baldé, il a été trahi par Macky Sall. “J’ai fait un sacrifie et par conséquent, je ne demandais pas à être récompensé en quoi que ce soit. Mais je m’attendais à une reconnaissance et au respect de la parole donnée. Donc, j’assume mes responsabilités et je reprends ma liberté“, a-t-il lancé. Non sans préciser qu’il n’y a jamais eu de “mariage” entre son parti et la coalition Benno Bokk Yakkar.


Source: senego.com