Longue queue devant les restosLe Coud réajuste ses horaires suite au post de Sonko

72
Single Post


Single Post
Les heures de Ndogou réajustées à l’Ucad
En ce mois béni de ramadan, les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar vivent une situation difficile. En  effet, pour rompre le jeûne, ils sont obligés de suivre une longue file devant les restaurants.

Ces complications ont suscité la réaction du leader de Pastef, Ousmane Sonko, qui, sur sa page Facebook, a dénoncé ces difficultés que vivent les étudiants: « Je suis meurtri par les multiples violences que subissent nos jeunes sœurs et frères étudiants. La première violence, ce sont les conditions d’études et d’existence inhumaines dans les amphithéâtres et les campus, tellement bondés qu’il faut faire des coudes pour assister aux cours, se battre pour se loger (jusqu’à 10 étudiants par chambre), ou suivre une longue queue pour se restaurer […] », déplorait-il.

A posteriori de cette publication de Ousmane Sonko, le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a réajusté les horaires de service des restaurants.

Selon un communiqué de presse, le Coud «  porte à la connaissance des étudiantes et étudiants que l’heure de service de la rupture du jeûne initialement fixée à 17h 30 par le comité de restauration est ajustée”.

Ça sera, selon les services de Maguette Sène, à compter de ce lundi 19 avril 2021. 

“Le service du Ndogou démarrera à 16h 30 pour résoudre les longues files constatées aux accès des restaurants universitaires», précise ledit communiqué.


Source: seneweb.com