Mairie de Mbao: Abdou Karim Sall met 168 agents à la porte !

0
47


Tout nouveau maire de la commune de Mbao, Abdou Karim Sall a opéré un coup de balai dans le personnel. Et ça a suscité des grincements de dents.
168 agents de la commune de Mbao disent être victimes de licenciement abusif et d’une rétention de deux mois de salaire. Ils ont été engagés depuis 7 ans sous le magistère de Abdoulaye Pouye, l’ancien maire et sont, aujourd’hui, privés de deux mois de salaire par la nouvelle autorité municipale.

Mais, du côté de l’actuel maire de Mbao, c’est un tout autre discours qui est tenu. «Ils ont demandé à rencontrer le maire qui les a reçus et qui leur a dit ‘‘si vous me prouvez que vous êtes des agents en me montrant les contrats qui vous lient à la municipalité, je vous remets vos salaires’’. Mais ces gens n’ont pu produire aucun document, aucun contrat», a expliqué Cheikh Diaw, septième adjoint au maire, au micro de la Rfm.

Il ajoute que, lorsque le secrétaire municipal faisait le point au nouveau maire, il a fait état de 34 agents permanents et de 168 agents non permanents. «Lorsqu’il a demandé au secrétaire municipal de lui montrer les contrats de ces agents permanents, il les a sortis. Malheureusement, il ne pouvait pas montrer les contrats des agents qui sont dits non permanents», conclut-il.


Source: yerimpost.com