Manchester CityAccusé de viols, Benjamin Mendy placé en détention provisoire

64
Single Post


Single Post
Manchester City : Accusé de viols, Benjamin Mendy placé en détention provisoire
Inculpé par la police et suspendu jusqu’à nouvel ordre par Manchester City, Benjamin Mendy a été entendu par le tribunal de Chester, vendredi. Le juge a rejeté sa demande de libération sous caution. L’international français, 27 ans, est accusé de quatre viols et d’une agression.

Au lendemain des révélations par la police anglaise de l’accusation de quatre viols et d’une agression sexuelle dont fait l’objet Benjamin Mendy, le footballeur français a été jugé lors d’une première audience ce vendredi. Débarqué à bord d’un fourgon sous escorte policière au tribunal du comté de Chester (nord-ouest de l’Angleterre), celle-ci devait déterminer si le latéral de Manchester City depuis 2017 serait incarcéré ou libéré sous caution.

La décision est tombée peu après 14h30: Le juge a refusé sa demande de libération sous caution. Il est donc placé en détention provisoire. Le cas est renvoyé au 10 septembre.
Des faits survenus entre octobre 2020 et août 2021

Placé en détention provisoire depuis, Mendy est soupçonné de quatre viols et d’une agression sexuelle, pour des faits survenus entre octobre 2020 et août 2021 dans le comté de Chester, selon un communiqué de la police britannique. Les plaintes émanent de trois personnes âgées de plus de 16 ans. La police avait ajouté que “l’enquête est en cours et (que) Mendy a droit à un procès équitable”, demandant notamment à la presse d’éviter tout article ou commentaire “qui pourrait nuire à la procédure en cours”.
Suite aux accusations par la justice britannique concernant l’international tricolore (10 sélections), champion du monde 2018 avec les Bleus, Manchester City avait annoncé jeudi dans un communiqué l’avoir suspendu le temps que l’enquête se fasse: “L’affaire est soumise à un processus légal et le club ne peut donc pas faire de commentaires supplémentaires jusqu’à ce que ce processus soit terminé”.


Source: seneweb.com