Me Doudou Wade, candidat à Dakar: « Je suis prêt à collaborer avec Macky Sall… »


Contrairement au candidat de Yewwi Askan Wi à la mairie de Dakar, Barthélémy Dias, qui a dit ouvertement qu’il ne va pas travailler avec Macky Sall, une fois élu maire de Dakar, Doudou Wade, lui, entend composer avec l’Etat et avec ses démembrements.
Il l’a dit hier, lors du meeting de lancement de son programme en grande pompe, au siège du Pds. «Je suis prêt à collaborer avec Macky Sall et son gouvernement, du moins pour les deux ans qui lui restent à la tête du pouvoir. Et il en sera de même pour le prochain président élu, après son départ», a-t-il dit. Ayant réussi le pari de la mobilisation, avec la présence des alliés du Pds dont, entre autres, Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, mais également tous les candidats municipaux de Wallu Senegaal, Doudou Wade a présenté un programme ambitieux pour Dakar.
«Tous les maires de Dakar ont fait de la mal gouvernance»…
Selon lui, «tous les maires qui sont passés à la ville de Dakar ont fait de la mal gouvernance». Une occasion pour reparler de la série de détournements de deniers publics dans les sociétés nationales dont le Trésor public.
Investi contre toute attente, la tête de la liste de la coalition Wallu Senegaal à Dakar, M. Wade a, sous les ovations de ses militants, expliqué: «Le choix porté sur ma personne ne m’a pas surpris, parce que nous sommes en politique. En tant que missionnaire, je ne peux pas être surpris d’une mission. Ma mission, cette fois-ci, c’est d’aller à la conquête de la ville de Dakar.»
Nostalgique du Dakar d’antan où il est né, il souhaite redonner à la capitale sénégalaise un visage plus reluisant. «J’ai grandi dans les profondeurs de Dakar. (…) Nous étions dans une ville propre, ouverte, entourée de plages. Dakar où il faisait bon vivre», se remémore-t-il.
Mais, aujourd’hui, regrette-t-il, «Dakar est encombrée et devient encombrante pour le reste du pays. C’est devenu le rendez-vous des mendiants d’Afrique».
Selon l’ancien député, il faut la «relooker, la réorganiser et la désengorger».
« Dakar ville intelligente » comme Atépa…
Devant des militants surexcités, Doudou Wade a soumis aux Dakarois son projet «Dakar ville intelligente et durable/And Sopi Ndakaru».
L’ancien président du Groupe parlementaire du Pds semble avoir épousé l’idée du «maire virtuel de Dakar»,
Pierre Goudiaby Atépa, qui veut faire de Dakar une « ville connectée, une ville intelligente ».
À l’en croire, son projet de gouvernance reposera sur des axes majeurs pour changer Dakar et lui permettre d’assumer son rôle perdu. Un plan stratégique de développement de Dakar qui vise à garantir une cohérence territoriale, en tenant compte du déficit d’urbanisation, de l’état des réseaux des infrastructures et des nouveaux besoins urbains. Il a aussi prévu de privilégier l’innovation à partir de la transformation digitale, pour optimiser la gestion des ressources financière, humaine, logistique et environnementale. Convaincu de la fiabilité de son programme, Doudou Wade a également indiqué qu’il est prêt pour un débat télévisé avec les 6 candidats en lice pour la ville de Dakar.


Source: yerimpost.com