Mina La Voilée – Ennemis

0
32


Single Post
Mina la voilée – Ennemis

Mina la voilée, de son vrai nom Aminata GAYE est une artiste rappeuse engagée dans la liberté et les droits de la femme. Elle se fait connaître du grand public en 2012 à travers le collectif « BenenÉlève » au lycée.

Elle a été critiquée pour le port du voile en tant que musicienne. Mais cela ne l’a nullement empêché de faire son devoir en tant que musulmane et de s’engager dans la lutte pour le respect des droits de la femme et aussi de sensibiliser sur les maux de la société sénégalaise à travers le Rap.

Ainsi, elle sort son premier single intitulé « Sale Rap Maleykoum » en 2015. En 2016, elle enchaîne avec le single « Douma sen gaan » en style égo trip. Puis en 2017, elle sort « Mina’style » qui parle de son voile, de ses motivations et sensibilise sur le port vestimentaire des femmes.

Depuis 2017, Mina la voilée a participé à toutes les scènes Hip-hop au Sénégal notamment le festival Urban Women Week, Guédiawaye Hip-hop, Festa 2H, le festival VSD hip-hop, les Open doors entre autres. Elle a aussi participé au festival Maroco hip-hop en 2018.

En 2020, le Covid-19 a fait annulé ses contrats de prestations mais Mina en a profité pour créer le label High Intelligent Music (HIM) avec son mari rappeur. Elle a aussi enregistré son projet de EP qui sortira en 2021 et tourné des clips qui annonceront le projet.

Présentation du clip « Sama Der »

Dans le cadre de la promotion de son EP, Mina sort, le clip intitulé « Sama Der » (ma peau en français) en featuring avec Maah Keïta l’ex bassiste du groupe Takeïfa, le 4 mars prochain.

Le morceau a pour but de sensibiliser la jeunesse africaine sur les effets néfastes de la dépigmentation. D’autant plus qu’elle même a eu à se dépigmenter durant un court moment. Expérience qu’elle raconte sur ce morceau.

Mina se dit que pour revendiquer une cause qu’elle quelle soit, il faut s’assumer tel que vous êtes.

La jeunesse n’a pas besoin de se dépigmenter pour paraître belle. La mélanine que nous avons est une aubaine pour nous et il nous faut montrer à la jeunesse des modèles africains sur qui elle peut copier.

Il faut s’aimer et croire en soi pour se faire respecter des autres.
Black is beautiful 

 Mina la voilée – Ennemis