[photos] Mosquée «blanchot» : Tout Savoir Sur Un Monument Historique Restauré Par L’État à Près De 1 Milliard 800 Millions

0
28


Single Post
Mosquée «Blanchot» : tout savoir sur un monument historique restauré par l’État à près de 1 milliard 800 millions
Le Président de la République a procédé, ce vendredi 29 avril 2022, à l’inauguration de la mosquée «Blanchot» où il a effectué la prière. 

Première grande mosquée de Dakar par son âge, non moins monument historique, sise à la Rue Moussé Diop, elle sort d’une réhabilitation de quatre ans, pour un coût de 177 705 489 FCfa, dans le cadre du Programme spécial du Chef de l’État pour les sites religieux. 

D’après le quotidien national Le Soleil, ces importants travaux ont permis de passer d’une capacité d’accueil de 3 500 à 6 500 personnes. 

Interrogé, Makhtar Seck, Imam ratib de la mosquée Blanchot dit avoir ressenti une grande émotion.

«Je ne peux pas vous expliquer ce que je ressens aujourd’hui. C’est la première mosquée ici à Dakar. En la réhabilitant, le Président Macky Sall l’a fait pour toute la communauté musulmane. On le remercie et on prie pour lui afin qu’il mène à bon port les travaux engagés ici au Sénégal et en Afrique en sa qualité de président de l’Union africaine», a déclaré l’Imam ratib. 

S’adressant à la jeunesse, il a magnifié leur mobilisation avant de les inviter à continuer de porter le flambeau de l’Islam.

Les travaux sur le site ont consisté à réhabiliter l’ensemble de la mosquée en respectant son statut de Monument historique avec une attention particulière à la conservation des éléments qui la caractérisent.

La mosquée d’origine est encerclée par l’extension de 1930, les rosaces et les mosaïques en façade, les claustras, les modénatures, les grilles de protection, les balustrades ou encore l’horloge d’origine qui date de 1907 et qui était encore apparente en façade avant les travaux d’extension (aujourd’hui visible du 2e niveau).  

Bâtie sur une surface de 4391 m2, dont 527 m2, pour les femmes, elle a une capacité d’accueil de 6500 personnes.

À rappeler, toutefois, que la mosquée « Blanchot » est un édifice qui a connu un certain nombre de modifications importantes depuis sa construction vers 1907.

Vers 1914, la mosquée Blanchot connaît sa première extension qui vise à remettre l’édifice au droit de la rue Blanchot, car jusqu’alors, elle se trouvait en biais puisqu’elle était orientée vers la qibla

Entre 1930 et 1938 a lieu l’extension définitive qui englobe totalement la vieille mosquée.

Dès les années 60, l’affluence était telle, les jours de grande prière, que la rue Blanchot était barrée, occupée par les fidèles qui priaient à l’extérieur, faute de n’avoir pu trouver place à l’intérieur.

Aussi, dès l’Indépendance, la décision fut prise de construire une mosquée plus vaste pour succéder à la mosquée Blanchot.

En 1964, Léopold Sédar Senghor, Président de la République du Sénégal, inaugure la nouvelle Grande Mosquée de Dakar. Désormais, les grandes prières du vendredi se dérouleront dans la Grande Mosquée. Pour autant, la mosquée Blanchot continue d’enregistrer une forte affluence.

La rue Blanchot se nomme désormais Moussé DIOP qui fut Grand Serigne de Dakar jusqu’en 1962 et, à ce titre, chef de la collectivité Lébou. Aujourd’hui, la Mosquée Blanchot est classée Monument historique.


Source: seneweb.com