Procès Astou SoknaPas de liberté provisoire pour les 4 sages-femmes

0
30


Single Post
La liberté provisoire refusée aux Sages Femmes de Louga
Après le renvoi du procès des 6 sages-femmes poursuivies pour non-assistance à  personne en danger dans l’affaire Astou Sokhna, les avocats de la défense ont introduit une demande une liberté provisoire pour les 4 sages-femmes toujours placées sous mandat de dépôt. Selon notre source, le juge a opposé un niet catholique en décidant de maintenir les 4 prévenues en prison jusqu’au 5 mai prochain. 

Le motif du trouble à  l’ordre public a été évoqué par le juge pour rejeter la demande de liberté provisoire des 4 sages-femmes qui vont encore rester en détention jusqu’au 5 mai, date de la réouverture de leur procès. 


Source: seneweb.com