“Projet d’atteinte à la sûreté de l’État”6 personnes, dont un agent des Impôts et Domaines, arrêtées lors de la manif’ de Yewwi

0
35


Single Post
“Projet d’atteinte à la sûreté de l’État” : 6 personnes, dont un agent des Impôts et Domaines, arrêtées lors de la manif’ de Yewwi
Le pire a été évité de justesse. Si l’on en croit le quotidien national Le Soleil, les forces de l’ordre ont pu neutraliser, discrètement, 6 individus, le jeudi 16 juin dernier.

Ce, alors qu’ils étaient sur le point de poser des actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles graves et complot contre l’autorité de l’État, lors de la manifestation non-autorisée de la coalition Yewwi Askan Wi, prévue le lendemain (vendredi 17 juin).

En effet, parmi ces personnes, il y a P. O. Seck, responsable de la massification d’un parti de l’opposition, et A. A. Niang.

Il ressort des renseignements exploités par la Police, en collaboration avec les autres services de l’État, que P. O. Seck avait demandé à un menuisier métallique de confectionner des herses à poser sur la voie publique en vue d’entraver la progression des forces de sécurité.

Un nommé M. Guèye avait lui commandé des bouteilles d’essence en vue de confectionner des cocktails Molotov destinés aux entreprises françaises, notamment Auchan et les stations Total.

C’est ainsi que la Brigade de lutte contre la criminalité a procédé à leur localisation et leur interpellation.

S. Bâ, soudeur, est arrêté à son atelier sis au parking du stade Léopold Sédar Senghor, par les policiers, qui ont retrouvé sur les lieux une centaine de herses déjà confectionnées. Interrogé, il a balancé P.O. Seck, d’avoir passé la commande.

Le même jour, le nommé P. M. Seck, agent des impôts et des domaines, domicilié à la cité Alioune Sow, est mis aux arrêts. Ce, à la suite d’une réunion tenue, vers 21h, avec un certain O. Seck.

Le jour de la manifestation, est interpellé, vers 7h du matin, F. Mancabou alias « Vieux Gradé », qui avait par devers lui une arme à feu de type Walther, calibre 22 long rifle avec des munitions.

Le même jour, le sieur M. Guèye est aussi arrêté à Rufisque, à bord de son véhicule de marque Peugeot 307.

Selon les informations du quotidien national, il avait rendez-vous avec deux autres individus pour préparer un arsenal composé de cocktails Molotov et d’autres instruments à utiliser lors de la manifestation.

Trois autres suspects, A. Ndiaye, chauffeur de taxi, B. Ndao, aviculteur et M. Guèye, agent de sécurité sont également mis aux arrêts dans un atelier après s’être disputés avec les forces de l’ordre.

Interrogés, ils ont affirmé leur volonté de «résistance à la dictature du Président Macky Sall», informe Le Soleil qui signale que les nommés O. Seck et A. A. Niang sont activement recherchés par les enquêteurs.


Source: seneweb.com