Refus d’inhumer des griots à Pout Dagné: Seydi Gassama interpelle le ministre de l’Intérieur


Une coutume défiant les lois de la République, c’est ce que l’on constate dans la localité de Pout Dagné où, pour des raisons coutumières, l’on refuse que des griots soient enterrés sur cette terre.
Pour Seydi Gassama, directeur exécutif d’Amnesty international section sénégalaise, c’est absolument inacceptable que de pareilles situations soient tolérées. «Il est temps que le ministre de l’Intérieur saisisse les préfets et les sous-préfets pour régler définitivement cette affaire. » Selon lui, il n’est pas question que ces problèmes de castes prennent le dessus sur les lois de la République où tous les citoyens sont égaux en droits et devoirs.


Source: yerimpost.com