René Capin Bassène«Si je suis condamné, je vais me suicider»

0
39


Single Post
René Capin Bassène : «Si je suis condamné, je vais me suicider»
Le procès de la tuerie de Boffa-Bayotte suit son cours au niveau de la Chambre criminelle de Ziguinchor.

Le journaliste René Capin Bassène est passé à la barre hier, jeudi, pour la deuxième fois. Il est accusé d’avoir planifié le carnage survenu le 6 février 2018 et qui a fait 14 morts.

L’accusé maintient qu’il n’est lié ni de près ni de loin à la tuerie. Selon Libération de ce vendredi, il a menacé les juges de mettre un terme à sa vie s’il est reconnu coupable.

«Au moment du drame, rembobine René Capin Bassène, j’étais au stade. J’ai toujours clamé mon innocence. Si je suis condamné, je vais me suicider.»


Source: seneweb.com