logo

RETRO 2020 en images : Ces photos qui ont ému les SénégalaisParEl Malick SECK 28/12/2020 à 15:50

Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


2020  est une année sombre. Pandémie macabre, catastrophes naturelles, accidents mortels, troubles sociaux et sociétaux, litiges fonciers,  entre autres aléas qui ont secoué 2020. 

L’année 2020 tire à sa fin. Elle a été très longue et obscure que tout le monde s’empresse de finir le plus vite possible. Vive 2021. Une année jugée saine, paisible et calme à travers le monde pour oublier les malheurs de 2020.

Et voici les temps forts de 2020 en termes d’images.

Sorti de Rebeuss, Dr Babacar Diop retrouve ses étudiants à l’amphithéâtre A de la Faculté des lettres et sciences humaines le 06 janvier.

Arène nationale : Dispositifs sécuritaires pour attirer touristes et sponsors en mi février lors des drapeaux Alima Ndione et Macky Sall mis en jeu par Khadim Samb

Abdourahmane Fall Tilala n’est plus. Le Cherif Baye Fall est décédé, mercredi 04 mars dans un accident sur la route du Magal de Mame Diarra Bousso de Porokhane. Un homme dévoué à la cause Mouride. Sa femme et son ami n’ont pas survécu à cet accident.

Coronavirus, Covid-19, une maladie mortelle.

Depuis l’avènement du coronavirus au début du mois de mars, les autorités sanitaires alertaient des dangers et avaient édicté les mesures barrières. La transmission communautaire de cette maladie inquiète plus d’un avec les habitudes comportementales des Sénégalais.

Prières et distanciation sociale

Covid-19 et transport : Très alerte pour lutter contre la covid-19, la police nationale ne badine pas avec les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires et administratives. Très récalcitrants, certains portent leur masque mais le baissent après le passage des éléments de la police affectés à la gare routière. Mais avant toute contravention, la police sensibilise.

Litige foncier à Gadaye –  Guy Marius Sagna était au chevet des victimes et blessés de Gadaye. L’activiste s’est indigné de la tournure qu’a prise la situation. “Pourquoi Babacar Fall vaque-t-il à ses occupations alors que le tribunal l’a condamné, s’interroge l’activiste. “Plus de deux cent cinquante pères et mères de famille attendent depuis huit ans à être mis dans leur droit. Un Etat doit être fort, responsable et au service de Ses citoyens”, se désole t-il.

En juillet : Le projet de réhabilitation du marché Sandaga bâti en 1933 est imminent. Après l’incendie d’il y a sept (7) ans, le ministre Abdou Karim Fofana et ses services ont décidé de passer à l’acte, un vendredi soir. L’Etat entend reconstruire le même modèle et ériger un centre commercial pour loger tous les commerçants, dit-on.

 

Sedima- Ndingler : Les 80 hectares, dont le village de Ndingler réclame la possession, ont été rendus à la population paysanne, par le chef de l’Etat, Macky Sall afin de lui permettre de cultiver ces terres à cheval entre la commune de Sindia et celle de Ndiaganiao.

PRESSE endeuillée : Babacar Touré, le président fondateur du groupe Sud communications a regroupé journalistes, hommes d’affaire, diplomates, politiques, religieux, amis et alliés. Une grosse perte pour le Sénégal. Un régulateur discret, un facilitateur, un formateur, un Sénégalais utile pour le peuple et la nation.

Après le passage des inconditionnels de Serigne Moustapha Sy, des images regrettables, inimaginables, désolantes décorent le siège de ‘Jotay” et “Les échos”. Les patrons de presse, membres de la société civile et partenaires sociaux ont visité les locaux qui abritent le quotidien “Les Echos” et le site “Jotay”.

Covid-19, Comme précédemment alerté, l’après Tabaski promettait d’être catastrophique dans la région de Dakar et cela l’est malheureusement. Les cas communautaires qui se comptent par centaines, sont plus nombreux que les cas contacts. Des zones épargnées enregistrent des covidés et les autorités sont dans la réaction tardive.

Le Brt: Pelles mécaniques et autres engins cassent et enlèvent tout ce qui entrave la voie du Bus rapide transit (Brt). Récupérateurs et autres ferrailleurs n’en sont pas mécontents. Et pour cause…

Pluies: Les intempéries ont été catastrophiques. Six vies englouties dans les eaux, routes coupées, circulation embouteillée…

Magal Touba et covid-19: Partout au Sénégal, le comité d’organisation du Magal de Touba a posté des images du Khalife Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui invite les talibés et autres pèlerins à porter des masques pour lutter contre  la pandémie du coronavirus

Gamou 2020 : Jamais, Tivaouane n’a été ainsi le jour du Mawlid. Rues, zayiyas et mausolées qui, jadis refusaient du monde, sont presque déserts. Le ndigeul du Khalife, Serigne Babacar Sy Mansour, est bien respecté. Pour rappel, le coronavirus qui ravage le monde a motivé l’interdiction par le Khalife général de tout rassemblement.

Caricatures : Le rassemblement des Sénégalais contre l’islamophobie (Rsi) a réussi le pari de la mobilisation et de l’organisation. La place de la Nation a difficilement contenu une foule à perte de vue venue exprimer fierté et allégeance à la meilleure des créatures, Seydina Mouhamed (psl).

Ecole : En novembre, les écoles ont ouvert leurs portes, ce jeudi, pour une nouvelle année scolaire. Les autorités sanitaires avaient prescrit de fermer tous les établissements scolaires depuis le mois de mars dernier, pour préserver les élèves de la pandémie du coronavirus.

Décès de Pape Bouba Diop: Né le 28 janvier 1978 à Dakar (Sénégal) et mort le 29 novembre 2020 en France, Pape Bouba Diop était un footballeur international sénégalais. Il évoluait au poste de milieu. Il avait inscrit le seul but de France-Sénégal lors de la Coupe du monde 2002.

 

Ucad: Plus déterminé qu’un étudiant effarouché, tu meurs. Les policiers l’ont appris à leurs dépens. Les pensionnaires de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) étaient à l’assaut de l’avenue qui porte le nom du savant sénégalais pour montrer leur ras-le-bol. La police a tout fait pour les contenir en vain.