Réunion de Coalition : Benno Bokk Yaakar a magnifié la robustesse des institutions du SénégalParCheikh Tidiane Kandé 20/03/2021 à 8:36

122
logo


Réunie le 19 mars 2021, autour du Président Macky SALL, Président de la coalition BBY, la conférence des leaders de cette coalition présidentielle a examiné la situation nationale. Ainsi, à la suite du discours introductif du Président de la coalition portant sur les faits marquants de la période, un large débat s’est instauré qui a abouti aux conclusions qui suivent.

Pour rappel, une vague de manifestations d’une rare violence avait secoué le Sénégal, dans la dernière période, avec à la fin un bilan macabre d’une dizaine de morts. La Conférence des leaders s’est donc incliné devant la mémoire des disparus, a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et a souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Ces manifestations, ont-ils évoqué, font suite à un appel à l’insurrection lancé par le leader d’un parti de l’opposition, pour se protéger contre la plainte pour viol et menaces de mort déposée contre lui par une jeune sénégalaise, après avoir refusé de déférer à la convocation de la gendarmerie, rejeté l’invite de ses pairs à la commission de l’assemblée nationale et ignoré la convocation du juge.

La Conférence des Leaders de BBY a ainsi condamné avec la dernière énergie ces attaques violentes auxquelles les forces de défense et de sécurité ont fait face avec beaucoup de professionnalisme sans lequel le bilan aurait été plus lourd. Pour cela, Bby a magnifié la robustesse des institutions du pays.

La coalition présidentielle a aussi salué la dignité et la mesure avec lesquelles le Président de la République, Macky SALL a géré la situation pour, après avoir reçu et écouté les leaders religieux, la société civile et une frange de l’opposition, appeler à l’apaisement, s’engager à se solidariser avec les familles éplorées et à apporter assistance aux blessés, en plus des mesures hardies retenues pour booster l’emploi des jeunes.

Tout dans le “discours historique du Président Macky SALL” délivré le 8 mars “est une exaltation de la grandeur de notre Nation à défendre la République et la démocratie”, un appel à la réconciliation des cœurs et des esprits, malgré les différences. Mais il est également un refus radical de la violence, du pillage, du saccage des biens privés comme publics.
Ceci d’autant plus que tout le monde sait que notre pays fait face à des menaces graves sur sa sécurité, sa stabilité, sa cohésion nationale, sa démocratie et son attachement aux valeurs républicaines.

En effet, le caractère ciblé des attaques, préfectures, brigades de gendarmerie, commissariats de police traduit, selon Bby “une volonté politique avérée de subversion de la République, de renversement de notre système démocratique acquis de haute lutte, legs de générations d’hommes et de femmes qui ont consenti d’énormes sacrifices pour sa réalisation.
Ces agissements indiquent très clairement que notre pays est devenu une cible du fait de la découverte des ressources naturelles comme le pétrole et le gaz et qu’il constitue le dernier verrou du terrorisme pour accéder à l’océan”.

“Devant un tel projet anti-républicain, antidémocratique, antinational et anti populaire, notre coalition BBY, à travers ses différents démembrements, doit se dresser comme un seul homme pour défendre la république, défendre la démocratie, défendre la nation et les populations” a indiqué le communiqué parcouru par senego.

Dans cette perspective, BBY a lancé un appel aux forces vives de la Nation éprises de paix et de justice à se mobiliser sur l’ensemble du territoire national et dans la diaspora pour dire NON à la terreur, NON à la violence, NON au projet anti-républicain.

Pour BBY, “c’est dans une mobilisation populaire de sauvegarde de la paix, de la stabilité pour un renforcement de la démocratie républicaine, que le projet de construction d’un Sénégal meilleur pour tous pourra prospérer”.

Dans un contexte où la pandémie continue de décimer au quotidien “nombre de nos concitoyens, la mobilisation nationale devrait être investie dans le combat contre le mal pernicieux, surtout dans un moment où l’espoir renaît avec l’arrivée des vaccins, ultime recours contre la maladie”.

A ce sujet, la Conférence des leaders de BBY s’est donc réjouit du démarrage de la campagne de vaccination et a félicité chaleureusement le président de la République qui s’est investi personnellement dans la recherche du vaccin pour approvisionner notre pays et préserver la santé des populations dont l’engouement pour se faire vacciner grandit de jour en jour.

En fin, la conférence des leaders s’est félicité de la décision du Président de la République de procéder à la réorientation budgétaire de l’ordre de 350 milliards sur trois ans en vue d’amplifier les projets et programmes de formation professionnelle, d’employabilité, d’emploi et d’insertion des jeunes et a appelé les jeunes à la mobilisation et à l’appropriation des initiatives du Président Macky SALL les concernant.