SangalkamUn promoteur immobilier arrêté pour escroquerie foncière portant sur 67 millions

0
142


Single Post
Sangalkam : Un promoteur immobilier arrêté pour escroquerie foncière portant sur 67 millions
Le nommé El Hadj Samb a atteint le point de non-retour. Promoteur immobilier domicilié à Sangalkam et très connu dans cette localité, le sexagénaire risque gros. C’est le moins qu’on puisse dire, vu le nombre de plaintes qui ont été déposées contre lui à la gendarmerie de Sangalkam et au parquet de Pikine. Ce, après avoir grugé ces plaignants de la rondelette somme de 67 millions.  

D’après des informations exclusives de Seneweb, plus de 69 parcelles irrégulières ont été vendues par le sieur Samb, entre 2018 et 2020, à des tiers, qui sont actuellement dans le désarroi, après avoir vidé leurs économies.

Rusé, il l’est ! Depuis bientôt trois ans, il arrivait à échapper aux mailles du filet des hommes en bleu. Il ressort des confidences faites à Seneweb que le promoteur immobilier vendait parfois de bons terrains avec des papiers valables, tout en y glissant des terrains litigieux.

‘’Trucidés’’ par M. Samb, certains acheteurs sont confrontés à des soucis de régularisation de leurs parcelles, faute de papiers légaux. D’après nos informations, ils n’ont jamais vu un mètre carré de terre. Soumis au contrôle du service du cadastre, ces citoyens en sortaient avec des sueurs froides, car leurs supposées parcelles  appartenaient à des tiers.

Nos sources de préciser qu’El Hadj Samb, arrêté pour escroquerie foncière, a été déféré au parquet de Rufisque, puis au tribunal hors classe de Dakar où le procureur devrait décider de son sort.
En attendant, les victimes, désemparées, attendent de pied ferme une réaction rapide des autorités judiciaires pour rentrer dans leurs fonds, estimés à plusieurs millions de nos francs !


Source: seneweb.com