Serie A : Troisième Match Sans Victoire Pour La Juventus, Bousculée à Sassuolo

Single Post
Sunufm Radio
Sunufm Radio
Développeur: GS3 Sénégal
Prix: Gratuit


Single Post
Serie A : troisième match sans victoire pour la Juventus, bousculée à Sassuolo
La Juventus Turin n’a pu faire mieux qu’un match nul à Sassuolo (3-3), où elle a gâché une avance de deux buts mercredi. Elle garde néanmoins une avance confortable de 7 points sur son premier poursuivant, l’Atalanta Bergame.
 
À Sassuolo, la Juventus Turin avait l’occasion de faire taire les critiques contre l’une des meilleures équipes de Serie A depuis la reprise, l’une des plus joueuses aussi. Mais après une entame tonitruante et deux buts marqués dans les 12 premières minutes, elle a complètement perdu le fil au Mapei Stadium. Au point de laisser échapper deux points précieux dans la course au titre (3-3). Son avance sur l’Atalanta Bergame, nouveau dauphin, s’est réduite à sept unités.
À l’image de sa défaite à Milan (2-0 à la 53e, 2-4 à la fin), la « Vieille dame » a longtemps donné l’impression de subir les événements (16 tirs adverses en première période, du jamais vu depuis la saison 2004-2005) et affiché une étonnante passivité en défense. Filip Djuricic en a profité le premier au milieu de trois Turinois à la 29e (1-2), avant que Domenico Berardi n’égalise sur coup franc au retour des vestiaires (51e, 2-2). Wojciech Szczesny avait jusqu’alors fait des miracles dans le but (23e, 27e, 36e), mais sa défense, souvent dépassée, l’a encore abandonné quatre minutes plus tard, laissant Francesco Caputo couper le centre à ras de terre de Berardi au second poteau (54e, 2-3).
Ce match fou n’était pas terminé, et la Juventus pas encore prête à abdiquer. À peine 10 minutes plus tard, Alex Sandro exploitait un relâchement coupable de la défense de Sassuolo pour égaliser de la tête sur un corner frappé par Rodrigo Bentancur (64e, 3-3). Mais les Bianconeri, proches de reprendre l’avantage grâce à Cristiano Ronaldo (78e), n’avaient pas fini de souffrir. Ils pourront remercier Szczesny, encore auteur de deux arrêts déterminants devant Hamed Traoré (84e) et Mehdi Bourabia (90e+3).
La Lazio cale, la Roma enchaîne
La Lazio Rome n’a pas profité du faux pas de la Juventus à Sassuolo. Ciro Immobile et ses coéquipiers sont restés muets sur le terrain de l’Udinese (15e, 0-0), confirmant leurs difficultés du moment en Serie A (1 point en 4 matches) et laissant la deuxième place à l’Atalanta Bergame.
À l’inverse, l’AS Rome va beaucoup mieux : grâce à un penalty du Français Jordan Veretout et un but de la tête d’Edin Dzeko, elle a signé une troisième victoire de suite contre l’Hellas Vérone (2-1). Ce qui lui permet de prendre 4 points d’avance sur Naples (6e) et de conforter sa 5e place, synonyme de qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa.
Tombeuse de Lecce (3-1), la Fiorentina de Franck Ribéry et Rachid Ghezzal (buteur sur coup franc) est de son côté plus que jamais proche du maintien : elle compte désormais 10 points d’avance sur son adversaire du jour, premier relégable.