Serigne M. B. Dieng : “Li Serigne Mountakha doon Bagn, Mom la Macky Sall Déf…” (Senego Tv)ParBirama THIOR 30/09/2021 à 12:19

0
23


Le coordonnateur de la Confédération internationale des familles religieuses (Cifar) s’en est pris au chef de l’Etat qui a été récemment à Touba pour l’inauguration de l’hôpital Cheikh Ahmadou Bamba. Selon Serigne Modou Bousso Dieng, dans cet entretien avec Senego, Macky Sall a bravé l’interdit du Khalife général dans la cité religieuse.

Le jeune marabout n’a pas fait dans la dentelle pour déplorer la posture du chef de l’Etat à Touba. “Serigne Mountakha Mbacké avait interdit la politique au sein de la cité religieuse. Mais lorsque Macky Sall est venu ici, il a bravé l’interdit sans autre forme de procès. Dans son (Ndlr : Macky Sall) manque de modestie, il a dit que le président est obligé de faire de la politique partout où il se trouve. Ce qui est très déplorable“, a déclaré Serigne Modou Bousso Dieng. Qui souligne qu’il n’en sortirait indemne, si lui-même avait tenu une telle conduite envers le Khalife  général des mourides.

Deux poids, deux mesures  

C’est à croire, dit le Coordonnateur de la Cifar, que la politique n’est pas interdite à Touba, mais plutôt le fait de s’opposer. Et dire qu’il y a deux poids deux mesures au regard de ce qui s’est passé, car  “des Mbacké-Mbacké applaudissaient à tout rompre Macky Sall lorsqu’il tenait son discours politique“.

Faux-semblant

Dans cet entretien exclusif accordé à Senego, le religieux a assuré que le chef de l’Etat est dans un faux-semblant pour montrer aux populations de Touba qu’il est proche du Khalife général des mourides. “S’il en était ainsi, et au regard de l’affection que les fidèles vouent au khalife, Macky Sall aurait le soutien des populations de Touba. S’il ne l’a pas, c’est parce qu’elles ne  croient pas au rapport entre le Khalife et le chef de l’Etat“, a pesté Serigne Modou Bousso Dieng.

Regardez 


Source: senego.com