Souveraineté Pharmaceutique : Le Sénégal Va Devenir Producteur De Vaccins Anti Covid Dans Le Deuxième Trimestre De 2022

34
Single Post


Single Post
Souveraineté pharmaceutique : Le Sénégal va devenir producteur de vaccins anti Covid dans le deuxième trimestre de 2022
C’est un évènement historique : le Sénégal va se lancer dans la production locale de vaccins anti Covid pour non seulement le pays mais aussi pour l’Afrique.


Le travail du comité de pilotage qui s’est formé suite au déplacement du chef de l’Etat en Belgique vient de connaitre un aboutissement. 16 millions de dollars viennent d’être levés auprès des partenaires dont 2 millions de dollars venant de l’Etat du Sénégal.

Rappelons que ce comité de pilotage était composé du ministère de la Santé, du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération ainsi que de l’Institut Pasteur et du ministère des Finances. Ce comité de pilotage a réussi après trois mois de travail intense à réunir plus de 60 % des capitaux escomptés. Pour rappel, le besoin affiché au départ s’élevait à un montant de 10 millions de dollars et finalement 16 millions de dollars ont été obtenus.

200 millions de dollars visés : La liste des partenaires de la Première phase et leurs contributions

Pour l’Union européenne et BEI (4,7 millions d’euros), la SFI de la Banque Mondiale (3,4 millions de dollars) , la Dfc des États-Unis (3,3 millions de dollars), l’AFD (1,8 million d’euros), et l’Etat du Sénégal 2 millions de dollars plus le terrain accordé à l’Institut Pasteur.

Deuxième Phase : les intentions de contributions s’annoncent déjà prometteuses

A rappeler que d’autre partenaires comme l’Allemagne ont annoncé leur contribution pour la deuxième phase pour 20 millions d’Euros, l’Union européenne pour 15 millions d’Euros ainsi que tous les partenaires présents à la première phase et ceux qui ne sont pas présents ainsi que d’autres pays, annonce Amadou Hott pour les prochaines phases 2 et 3 du projet pour atteindre les 200 millions d’Euros.

Le comité de pilotage du projet de production s’est engagé à faire les premières livraisons de vaccins dès le premier trimestre de l’année 2022. Une production de 300 millions de vaccins est attendue avec ce programme.