ThiÈs : Habib Niang Donne Un Cours Magistral De Civisme Aux Jeunes Engagés à Ses Côtés

81
Single Post


Single Post
THIÈS : Habib Niang donne un cours magistral de civisme aux jeunes engagés à ses côtés

La cellule de Diakhao des jeunes engagés aux côtés de Habib Niang a eu l’honneur de débuter la série d’audiences que ce dernier a initiées. Cadre de l’Alliance pour la République (APR) à Thiès, elle a été reçue par le Président Habib Niang, ce samedi 13 mars 2020 dans l’après-midi, au siège de ladite cellule. Une rencontre qui entre en droite ligne de la nouvelle dynamique impulsée par Habib Niang pour réorganiser ses jeunes et les sensibiliser par rapport à la situation du pays. En effet, après avoir rencontré le Président de la République, Macky Sall, Habib Niang a intégré l’Alliance pour la République (APR). Dès lors, le mouvement And Suxxali Sénégal Ak Habib Niang est dissout, de facto, dans l’APR. Raison pour laquelle Habib Niang a décidé de réorganiser les troupes, particulièrement la jeunesse, acquises à sa noble cause. Dans cette dynamique novatrice, conformément au souhait du président Niang, que la cellule de Diakhao s’est mobilisée, aux côtés de ce leader d’envergure et en parfaite entente avec lui, pour définir un nouveau cahier de charges pour répondre aux attentes des populations de Thiès. À ce propos, M. Souleymane Guèye, président de la cellule de Diakhao, a révélé, après avoir présenté les membres du bureau de ladite cellule, les différents chantiers qu’ils comptent entamer pour asseoir et consolider les acquis au niveau de leur quartier Diakhao et de la ville de Thiès en général.

«Hisser le président Habib Niang à la tête de la mairie de la Zone Nord»

«La cellule de Diakhao des jeunes engagés aux côtés de Habib Niang s’est beaucoup satisfaite de cette rencontre étant donné que le contexte de la pandémie ne permettait pas que soient organisées plusieurs rencontres. Heureusement que l’arrivée des vaccins présente une lueur d’espoir pour des lendemains meilleurs. La nouvelle mission que cette jeunesse s’est assignée aux côtés de Habib Niang est de reconquérir absolument tout Diakhao, la Commune, le département et par ricochet toute la région de Thiès. Certes, M. Niang a eu à poser beaucoup d’actions au niveau de notre quartier et de Thiès, mais le suivi avait fait défaut. À présent engagés derrière le président Habib Niang, l’objectif est clair : aller vulgariser toutes les actions de M. Habib Niang partout où besoin sera. Nous sommes convaincus que c’est lui l’homme sur lequel le président de la République doit et peut compter pour l’émergence de Thiès et du Sénégal parce que sa façon de faire la politique est en parfaite harmonie avec la vision de son excellence Le Président Macky Sall. En conséquence, il n’est pas superflu d’affirmer que c’est l’homme de la situation à Thiès. Dès lors, nous nous engageons à travailler de concert pour le hisser, d’abord, à la tête de la mairie de la zone Nord. Le Président Habib Niang a réussi là où beaucoup ont échoué, c’est-à-dire conscientiser les jeunes afin qu’ils ne versent pas dans la violence. Ce qui a permis à notre leader de pousser la majorité des jeunes de Thiès à refuser de participer, il y quelques semaines, aux violentes manifestations qui ont secoué le Sénégal. Le  Président Macky Sall doit pouvoir travailler davantage avec M. Habib Niang puisque l’homme essaye à chaque fois de traduire sa vision par les actes qu’il ne cesse de poser. Le lutteur Boy Diakhao en est un exemple. Car, il vient de recevoir son diplôme de garde rapproché grâce à l’entregent du président Habib Niang. C’est une illustration des actions qu’il fait à l’endroit des jeunes pour qu’ils puissent avoir un métier et un emploi. Cependant, le poste de santé et l’école ont encore besoin de l’appui de notre leader et nous osons espérer qu’il s’en occupera au plus vite», a martelé Souleymane Guèye.

Engagement résolu à travailler sur le terrain pour faire émerger Thiès

Responsable politique et cadre de l’APR à Thiès, M. Habib Niang a été séduit par la capacité de ses jeunes à innover mais surtout par leur enthousiasme à travailler avec lui. Il leur a rappelés les priorités du moment mais surtout les a félicités pour leur comportement face à la série de manifestations ayant secoué notre pays. En effet, cette rencontre avec les jeunes a été d’une importance singulière. Un vaste chantier démarre donc, et c’est un long chemin à parcourir ensemble, mais dans l’immense espoir de le réussir en compagnie du président Habib Niang. En un mot, il s’agit de faire émerger Thiès. Et cela passe impérativement par un engagement mais surtout un travail sur le terrain avec des faits concrets. Néanmoins, après une année très éprouvée par une situation sanitaire qui a cloué l’économie mondiale, il est nécessaire de voir comment se résilier pour faire face à la situation. L’État ne pouvant pas tout faire, il appartient aux responsables à la base de d’aller vers les populations et de les soutenir. Heureusement, le Mouvement And Suxxali Sénégal Ak Habib Niang, malgré ses moyens limités, a toujours prôné la politique de développement socio-économique en essayant, tant bien que mal, de soulager les populations dans la création d’emplois pour occuper les jeunes. Un objectif louable qui reste le combat quotidien du président Habib Niang qui a chaleureusement félicité les jeunes de Thiès qui ont refusé de participer aux manifestants dont les conséquences ont été dramatiques. Quant aux étudiants originaires de Thiès, Habib Niang a veillé à ce qu’ils rentrent chez eux et restent loin des émeutes. En effet, dira-t-il, «le moment est venu pour que chacun d’entre nous mesure, si nous voulons construire un Sénégal émergent et prioriser l’intérêt supérieur de notre Nation, la responsabilité qui l’engage face à la cité mais aussi face à son peuple».